x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 31 juillet 2022 | AIP

La Direction générale du budget et des finances lance la campagne de vulgarisation des activités de la CELIOPE dans le Gbêkê

© AIP Par DR
La Direction générale du budget et des finances lance la campagne de vulgarisation des activités de la CELIOPE dans le Gbêkê

La Direction générale du budget et des finances (DBGF) du Ministère du budget et du portefeuille de l’Etat a procédé vendredi 29 juillet 2022 à Bouaké au lancement de la campagne de vulgarisation des activités de la Cellule d’information des opérateurs économiques (CELIOPE) dans la région de Gbêkê.


Le chef de cette cellule, Florent Yao, a saisi cette occasion pour présenter cet « instrument de bonne gouvernance et de transparence budgétaire » dans ces différents compartiments, notamment, son organisation, ses missions et ses différents modes de saisines. Il a mis un accent particulier sur l’interdiction de constituer des passifs de même que les désagréments que peut causer ce phénomène dans les procédures budgétaires.


« Les passifs, ce sont des contrats non couverts budgétairement. Ce sont des prestations non reconnues dans le système informatique du budget de l’Etat », a expliqué M. Yao. Ce dernier a déploré es conséquences néfastes de ce phénomène sur les gestionnaires et administrateurs de crédits et surtout les opérateurs économiques tout en faisant remarquer que toute personne coupable de « passifs » encourt des sanctions disciplinaires, administratives ou pénales.


Pour éviter tous ces désagréments, il a invité l’ensemble des opérateurs économiques et les prestataires des services publics à consulter la CELIOPE en cas de doute pour vérifier l’authenticité d’une transaction budgétaire. Ces usagers peuvent échanger avec cette cellule depuis leurs domiciles à travers deux applicatifs informatiques conçues à cet effet, notamment, e-requête et e-fournisseur à retrouver sur le site internet www.dgbf.gouv.ci.


« L’application e-requête permet à l’opérateur économique d’exprimer ses préoccupations. Quant à e-fournisseur, il permet aux fournisseurs de l’Etat à suivre directement leurs factures sans l’intervention d’un agent public à partir du téléphone ou l’ordinateur des services publics », a expliqué le chargé d’études à la CELIOPE, Prosper Gnambé.


Opérationnelle depuis 2015 après sa création en 2014, la CELIOPE est un outil inscrit dans le vaste chantier de réformes structurelles avec la création d’unités administratives en charge de la transparence et de la bonne gouvernance. Elle a donc été mise en place pour être le Guichet unique d’informations budgétaires du ministère du budget et du portefeuille de l’Etat au profit des opérateurs économiques.


(AIP)


rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ