x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 17 septembre 2022 | Le Nouveau Réveil

D’un coût global de 26,2 milliards : L’échangeur d’Akwaba démarre en décembre

© Le Nouveau Réveil Par DR
Une vue d`Abidjan

La construction de l’échangeur du carrefour Akwaba à Port-Bouët démarre en décembre 2022. Le mardi dernier, les différents acteurs se sont retrouvés à la mairie de Port-Bouët, dans le cadre d’une séance d’information et de consultation publique. 


Il en ressort que les travaux s’étendront jusqu’à fin juin 2024 soit 30 mois. Financé par la Banque mondiale, à travers le Projet d’appui à la compétitivité du Grand Abidjan (PACOGA), le projet vise à décongestionner la zone, en aménageant un échangeur en cinq branches intégrant le réaménagement du boulevard de Marseille. Le coordonnateur de l’unité de coordination du projet de l’AGEROUTE pour le compte du PACOGA, Ouattara Francis, a fait savoir que les travaux consisteront à la construction de voies neuves, à l’éclairage public et à l’aménagement paysager, à savoir deux ouvrages d’art, 5 kilomètres de voie et un viaduc entre le VGE et l’autoroute de Grand-Bassam. 


Le PACOGA prévoit un plan de déviation en cours de finition par l’entreprise CHEC en charge des travaux. Les techniciens de cette entreprise ont donné, dans tous les détails, les impacts sociaux, environnementaux et sanitaires du projet. L’ouvrage principal (ouvrage d’art 1) sera réalisé en 2×3 voies en dalle nervurée précontrainte reliant le VGE-A100 de longueur 395,4 m sur fondation profonde, l’aménagement d’un giratoire au sol avec les raccordements des quatre axes à savoir le boulevard Valery Giscard d’Estaing (VGE), la rue Atlantique, l’autoroute Grand-Bassam et la voie express de l’aéroport d’Abidjan.


JB KOUADIO

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ