x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Afrique Publié le mardi 11 octobre 2022 | AIP

Le Niger satisfait des préparatifs de l'organisation du sommet de l'UA à Niamey (Ministre)

© AIP Par DR
Le Niger satisfait des préparatifs de l'organisation du sommet de l'UA à Niamey

La ministre nigérienne de l’Industrie et de l’Entreprenariat des Jeunes, Salamatou Gourouza Magagi, a annoncé lundi 10 octobre 2022 lors d'une conférence de presse, que toutes les conditions sont réunies pour que le sommet de l’Union Africaine (UA) sur l’industrialisation et la diversification économique de l’Afrique soit un succès, à l’image de la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernement organisée par le Niger en juillet 2019.


Selon l'Agence nigérienne de presse (ANP), cette sortie médiatique de la ministre a pour objectif de donner toutes les informations par rapport à l’état d’avancement des préparatifs sur le sommet extraordinaire de l’UA sur l’industrialisation et la diversification économique en Afrique prévu le 25 novembre 2022 à Niamey, et couplé à la session extraordinaire sur la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAf).


Selon la ministre, ce sommet va mettre l’accent sur les leviers qui peuvent booster l’industrialisation en Afrique afin de proposer des solutions en droite ligne avec le plan de développement industriel du continent, plus spécifiquement la retenue mise en évidence de la détermination et de l’engagement renouvelé de l’Afrique en faveur de l’industrialisation; la mobilisation de l’élan politique des ressources des partenaires et alliances souhaitées en faveur de l’industrialisation de l’Afrique.


La rencontre de Niamey va permettre aussi l’évolution d’une base des entreprises et des capitaux panafricains dynamiques et permettre au champion de la ZLECAf de faire le rapport sur le processus.


En marge de la semaine de l’industrialisation, la ministre a annoncé une soixantaine d’événements parallèles qui sont prévus, notamment des panels, des conférences, des tables-rondes, des foires, des expositions et des rencontres B to B.


Le directeur général de l’Agence nationale de l’économie des conférences (ANEC) du Niger, Mohamed Saidil Moctar, a indiqué que le pays dispose maintenant d’importantes infrastructures pour les conférences et des grands événements internationaux. Et à cet effet, le Niger est prêt pour accueillir l’événement dont les participants sont estimés à 3000.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ