x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 25 octobre 2022 | Abidjan.net

Promotion des produits locaux : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à l’ouverture de l’atelier sur l’institution du port des tenues « Made in Côte d’Ivoire » dans l’Administration publique et privée à Grand-Bassam

© Abidjan.net Par DR
Promotion des produits locaux : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à l’ouverture de l’atelier sur l’institution du port des tenues « Made in Côte d’Ivoire » dans l’Administration publique et privée à Grand-Bassam

Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a procédé à l’ouverture de l’atelier sur l’institution du port des tenues ‘’Made in Côte d’Ivoire’’ dans l’Administration publique et privée, le mardi 25 octobre 2022 à Grand-Bassam. Cette cérémonie a servi de tribune au Ministre Souleymane Diarrassouba pour rappeler la nécessité de promouvoir l’identité ivoirienne à travers la consommation des produits locaux.


Il s’est félicité de la tenue de cet atelier qui intervient pendant le mois d’octobre consacré depuis 2019 ‘’Mois du consommer local’’ par l’Union monétaire et économique ouest économique (UEMOA), en vue de la valorisation des produits locaux de l’ensemble des pays de l’Union. « L’objectif de cet atelier est de promouvoir les produits fabriqués en Côte d’Ivoire et d’encourager les Ivoiriens à porter ce que nous fabriquons localement », a d’emblée indiqué le Ministre en charge de l’Artisanat.


A cet effet, il a rappelé la mise en place par le Président Alassane Ouattara du programme ‘’Côte d’Ivoire solidaire’’ sur la période 2021-2025 bâti sur cinq (05) piliers, dont le deuxième porte sur la création de richesses et d’emplois. Ce pilier a pour objectif de parvenir à la transformation structurelle de l’économie portée par les différents acteurs économiques dans tous les domaines d’activités, dont les PME et l’Artisanat qui constituent des secteurs porteurs de l’économie ivoirienne, car importants pourvoyeurs d’emplois et de richesses.


Notant que le présent atelier s’inscrit dans la dynamique du développement de la chaîne des valeurs de la filière coton-textile, le Ministre Souleymane Diarrassouba a rappelé que la matière première de la filière textile représente le 4ième produit d’exportation de la Côte d’Ivoire, passant de 458 762 tonnes pour la campagne 2018-2019 à 580 000 tonnes au cours de la campagne 2020-2021. Ce qui lui a permis d’occuper la 2ième place des pays producteurs du coton graine de la CEDEAO et de 2ième pays exportateur de coton en Afrique en 2019.  


Poursuivant, il a regretté que la Côte d’Ivoire consacre environ 142 milliards Fcfa chaque année en matière d’importation d’articles textiles et a ajouté que pour inverser cette tendance, le Premier ministre s’est engagé à faire renaître l’industrie textile locale, avec la relance des activités des usines Gonfreville Bouaké, Utexi Dimbokro et Cotivo Agboville et d’accélérer la création de la zone franche textile de Bouaké de 150 hectares.


« La vision du Gouvernement, au-delà de l’habillement, s’étend à tous les secteurs activités pour rendre notre économie plus inclusive, à savoir des produits locaux au niveau alimentaire, dans les réceptifs hôteliers, dans Air Côte d’Ivoire et les cadeaux lors des cérémonies officielles. Il y va de l’appropriation de notre identité et du rayonnement de notre pays », a soutenu le Ministre Souleymane Diarrassouba pour qui la promotion des produits locaux demeure un défi, en termes de création de marché pour les artisans et tous les producteurs de vivriers qui doivent montrer leur capacité à assurer une production en quantité et en qualité. 


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ