x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le dimanche 20 novembre 2022 | Présidence

Le Chef de l’Etat a pris part au 18è Sommet de la Francophonie

© Présidence Par Dr
Cérémonie solennelle d’ouverture du du XVIIIème sommet de la francophonie à Djerba
Samedi 19 novembre 2022. Tunisie. Cérémonie solennelle d'ouverture du XVIIIème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Francophonie en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, à Djerba.

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce samedi 19 novembre 2022, à Djerba, en Tunisie, à la cérémonie solennelle d’ouverture du 18è Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Francophonie.


Ce sommet, placé sous le thème : « La connectivité dans la diversité : le numérique, vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone », a enregistré la présence de nombreux Chefs d’Etat et de Gouvernement. Intervenant en sa qualité de pays hôte, le Président de la République Tunisienne, S.E.M Kaïs SAÏED, a indiqué que le thème de ce sommet est révélateur car, le numérique peut être un vecteur de développement et de solidarité. Il a pour cela, souligné qu’il revient à l’homme de rêver d’un monde meilleur où règnent la paix, la justice et la solidarité.


Le Premier Ministre de la République d’Arménie, Monsieur Nikol PASHINYAN, Président sortant de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la

Francophonie, a, pour sa part, lancé un appel aux Etats membres à plus de solidarité, de coopération, et au respect des droits humains.


La Secrétaire Générale de la Francophonie, Madame Louise MUSHIKIWABO, a quant à elle, remercié les Chefs d’Etat et de Gouvernement pour le soutien et l’accompagnement dont elle a bénéficié durant son mandat à la tête de l’OIF.


Elle a ensuite défini les orientations de l’Organisation contenues dans le cadre stratégique 2023-2030 qui sera soumis aux Chefs d’Etat pour adoption et qui vise à assurer le rayonnement de la Francophonie dans le monde.


Pour terminer, elle a appelé les États membres à doter l’organisation des ressources nécessaires à la réalisation de ses projets et programmes.


Notons qu’après cette cérémonie d’ouverture, les travaux des Chefs d’Etat se

sont poursuivis à huis-clos.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ