x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 22 novembre 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Lutte contre l’inflation : le gouvernement a pris des mesures fortes pour atténuer l’impact sur les populations, assure le Premier Ministre Patrick Achi

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi

Abidjan - le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a indiqué, lors d’une conférence de presse sur l’action du gouvernement, le lundi 21 novembre 2022 à Abidjan, que le gouvernement a pris des mesures fortes pour atténuer l’impact de l’inflation mondiale sur les populations ivoiriennes.

 

« Face à une inflation mondiale jamais observée récemment, causant dans tous les pays une réduction des prévisions de croissance, nous ne sommes pas restés passifs. Nous avons su réagir vite et avancer. Sous l’égide du Président de la République, Alassane Ouattara, et grâce à la dynamique de croissance qui a été créée dans le pays, le gouvernement a pris des mesures fortes, pour atténuer l’impact sur les populations ivoiriennes de cette crise mondiale », a déclaré Patrick Achi.


Selon le Chef du gouvernement, la Côte d’Ivoire a maintenu l’accessibilité des carburants avec un plafonnement du prix à la pompe, grâce à une subvention de l’État. Il a ajouté que cette politique de soutien au pouvoir d’achat s’est manifestée dans la hausse du prix du cacao et la fixation du prix de la noix de cajou, dans le plafonnement du prix des principaux produits, d’une amélioration sans précédent des traitements des salaires des fonctionnaires et agents de l’État.


A l’en croire, grâce à cette action vigoureuse, le pays atteint deux objectifs clés. D’une part, préserver le pouvoir d’achat de nos populations et contenir l’inflation à un peu plus de 6% contre 8,5% en moyenne dans la zone communautaire. D’autre part, maintenir une croissance forte en 2022 pour la Côte d’Ivoire, attendue à 6,8%.


Le Premier Ministre a, par ailleurs, indiqué que la transformation structurelle de l’économie est l’un des chantiers clés de la "Vision 2030" du gouvernement. Il s’agira de moderniser l’agriculture, développer le secteur industriel et tertiaire pour dynamiser un tissu d’entreprises, source d’investissements et d’emplois nombreux, créateur de valeur-ajoutée.


Il a rappelé la poursuite des grands chantiers d’infrastructures, dont l’amélioration de la fluidité du transport dans le Grand Abidjan, la livraison prochaine du marché de Bouaké, de la CAN 2023, etc.


Au final, il a rappelé, entre autres, le renforcement du partenariat État - secteur privé, la réduction des délais de paiement des fournisseurs de l’État, ramenés à moins de 30 jours et une politique soutenue d’aménagement du territoire pour désengorger Abidjan.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ