x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 25 novembre 2022 | Abidjan.net

Reconnaissance : plus de 300 agents du BNETD distingués par la médaille d’honneur du travail

© Abidjan.net Par DR
Reconnaissance : plus de 300 agents du BNETD distingués par la médaille d’honneur du travail
Après plusieurs années de bons et loyaux services, 384 agents du Bureau National d’Etude Techniques et de Développement (BNETD) se sont vu remettre, ce mercredi 23 novembre 2022, la médaille d’honneur du travail pour leur apport dans le rayonnement de l’institution.

Après plusieurs années de bons et loyaux services, 384 agents du Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement (BNETD) se sont vus remettre, le mercredi 23 novembre 2022, la médaille d’honneur du travail pour leur apport dans le rayonnement de l’institution.


Lors de cette remise solennelle plusieurs agents ont été décorés : 38 dans la catégorie Grand Or, 74 dans la catégorie Or, 85 dans la catégorie Vermeille et 186 dans la catégorie Argent.


« Je vous exhorte à poursuivre vos efforts et à motiver les jeunes générations à s'engager sur votre voie, celle de donner le meilleur de vous-mêmes et à la Côte d'Ivoire les meilleures infrastructures et le développement attendu, pour bâtir ensemble une Côte d'Ivoire forte et solidaire » , a invité Demba Pierre, Ministre de la Santé représentant le Premier ministre, Patrick Achi.


Pour le Ministre de l’emploi et de la protection sociale, Adama Kamara, « le BNETD est une fierté pour notre pays », car « il est devenu une référence aussi bien nationale qu'internationale. En témoignent les grands chantiers qu'il a à charge de superviser en Côte d'Ivoire et à l'extérieur ». Et d'ajouter : « Ces acquis sont à mettre au compte de la qualité du potentiel humain dont dispose cette institution à savoir 5500 collaborateurs, parmi lesquels 383 sont honorés. Ces distinctions que vous arborez sont la marque de votre mérite personnel et le symbole et la reconnaissance de la nation pour les services que vous avez rendus avec honneur et dignité. ». Il a également invité les récipiendaires à être des sources de motivation.


Le Directeur Général du BNETD, Kinapara Coulibaly a à son tour salué les hommes et les femmes qui ont participé avec professionnalisme, engagement, assiduité, pugnacité et passion depuis plus de 35 ans, à la construction de la Côte d’Ivoire moderne et qui ont travaillé sur de nombreux projets.


« Travailler au BNETD s’apparente parfois à un sacerdoce et notre institution vous en est profondément reconnaissante. Nous vous invitons à poursuivre vos efforts en gardant toujours à l’esprit la recherche de la qualité, de l’excellence, et de l’intégrité. Cette distinction à la médaille d’honneur du travail peut être l’aboutissement d’une vie de labeur mais également une invitation à donner toujours le meilleur de soi, dans un engagement soutenu pour façonner la Côte d’Ivoire et l’Afrique de demain.», a exhorté M. Coulibaly.


Il a par ailleurs rendu un vibrant hommage à deux pionniers du BNETD, feu l’ex-Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ancien Directeur général et feu le premier chef d’orchestre de l’institution, Antoine Cesareo, qui ont largement contribué à la notoriété du BNETD en marquant en lettres d’or leurs empreintes sur de nombreux édifices qui font la fierté de l’Afrique.


En plus des médaillés, le BNETD a distingué à titre exceptionnel 18 personnalités (anciennes ou actuelles) qui ont participé à son rayonnement. La médaille d’honneur du travail est une distinction dont le but est de reconnaître l’ancienneté des services, l’ancienneté professionnelle d’un salarié. C’est une distinction honorifique.


Selon les récipiendaires, le travail ne fait que commencer : « Nous savons que les médailles que nous recevons aujourd'hui nous engagent à persévérer dans l'effort. Je puis vous assurer que nous sommes disposés à offrir le meilleur de nous-mêmes, pour hisser plus haut l'étendard de l'excellence que vous prônez.», a dit leur porte-parole, Eric Serge Yapi, qui n’a pas manqué de traduire leur gratitude à la direction générale pour avoir bien voulu reconnaître leur mérite.


En Côte d’ivoire, plusieurs niveaux de récompense de la médaille d’honneur existent. Le premier niveau avec la médaille d'argent correspond à 15 années d’ancienneté de travail professionnel, la médaille vermeille récompense 25 années de travail, la médaille d’or pour 30 années de service et la grande médaille or plébiscite 35 ans de service professionnel.


P. R

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ