Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Santé
Article



Dernières dépêches


Comment

Santé

Santé / Malades et autres orphelins du Sida : N’Dri Yoman offre médicaments et vivres
Publié le mardi 3 juillet 2012   |  Le Mandat


Genève/
© Ministères par DR
Genève/ 65ème Assemblée Mondiale de la Santé : La ministre N’Dri Yoman préside les travaux autour du thème central "vers la couverture universelle"
Mercredi 23 mai 2012.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dossier

Santé 2012
Véritable joyau architectural situé à Adiopodoumé (Km 17, commune de Yopougon), le Centre Thérèse Haury de l’ONG internationale médico-sociale Gnodé a reçu la visite, le jeudi 21 juin, de la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Professeur Thérèse N’Dri-Yoman. Le premier responsable du système sanitaire ivoirien s’y est donc rendu pour, non seulement visiter les locaux de ce centre et saluer le personnel bénévole qui y travaille, mais aussi et surtout faire un important don de médicaments et de kits alimentaires aux malades et autres orphelins du Sida. « Je suis venue, j’ai vu et je vous assure que je m’occuperai de ce centre, qui est un véritable joyau architectural offert par ma grande sœur Thérèse Haury qui, depuis 42 ans, se bat pour la Côte d’Ivoire (…) », a d’emblée indiqué Madame la Ministre, qui n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Mme Haury. « Je suis fière de vous, du travail abattu dans notre pays pendant près d’un demi-siècle et j’exhorte les uns et les autres à suivre votre exemple (…) », a-t-elle ajouté. Prenant la parole, Mme Thérèse Haury, la fondatrice de ce centre, s’est dit très heureuse d’accueillir la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida à Adiopodoumé. « Je dis grand merci à Madame la Ministre de la Santé d’être venue visiter le centre qui porte mon nom et d’avoir fait d’importants dons aux malades. Elle est une femme de cœur, d’abnégation et d’engagement, qui se bat pour les populations ivoiriennes », a-t-elle soutenu. Pour sa part, Dr Gnodé Germain, médecin-chef du centre Thérèse Haury, a vivement remercié Mme N’Dri Yoman pour l’important don, et indiqué que le Centre a un caractère purement social. A l’en croire, inauguré le 11 novembre 2009, celui-ci s’étend sur 3500 m2, avec plusieurs unités que sont la pédiatrie, la gynécologie, la médecine générale, une maternité, un bloc opératoire (…). En tout état de cause, le médecin-chef a, in fine, sollicité la reconnaissance institutionnelle de leur organisation par la signature de la Convention d’association au service d’utilité publique. Il a rassuré Madame le Ministre de la Santé de son engagement à faire en sorte que le Centre Thérèse Haury gagne de plus en plus en notoriété.
MARIE PAULE KOFFI
(Avec le Ser. com du MSLS)

LIENS PROMOTIONNELS