Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Décentralisation : ouverture à Abidjan de la première réunion de l’Organisation des Régions unies
Publié le vendredi 20 mars 2015  |  APA
Décentralisation:
© Abidjan.net par Marc Innoncent
Décentralisation: tenue à Abidjan de la première réunion de l`organisation des régions unies
Jeudi 19 Mars 2015. Abidjan. la Côte d`Ivoire a été choisie pour abriter la première réunion de l`organisation des régions unies avec l`assemblée des régions et districts (ARDCI). le ministre Bamba Cheick Daniel représentant le ministre d`Etat Hamed Bakayoko a lanceé les travaux
Comment




Abidjan (Côte d’Ivoire) - La première réunion du Bureau exécutif de l’Organisation des régions Unies/Forum global d’associations de régions (ORU/FOGAR), s’est ouverte, jeudi, à Abidjan en présence du Président de l’Assemblée des régions et districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), Jeannot Ahoussou Kouadio.

« Cette rencontre en terre ivoirienne, me donne l’occasion, d’affirmer que la Côte d’Ivoire compte à nouveau au niveau international (…) » a déclaré Jeannot Ahoussou Kouadio à l’ouverture des travaux, rappelant que la Côte d’Ivoire, a opté, dans le cadre de sa politique de décentralisation, pour la mise en place des « districts, des régions et des communes, comme entités de gestion du développement local ».

La mondialisation ne permettant plus de fonctionner en vase clos, l’ARDCI, dans le cadre du développement de ses actions de recherche de partenariats avec les structures susceptibles d’apporter leur appui à ses membres, a adhéré à l’ORU/FOGAR, lors du Sommet Mondial de Carthagène des Indes, en Colombie, en septembre 2014.

En adhérant à cette organisation internationale, a expliqué Jeannot Ahoussou Kouadio, « il apparaît clairement que les régions et districts de Côte d’Ivoire ont anticipé, en se projetant vers l’avenir, pour bénéficier de l’appui et des expériences des autres collectivités décentralisées du monde, en vue de relever les immenses défis de développement local ». Pour lui, « sans les régions, la décentralisation qui caractérise les Etats démocratique, s’enlise ».

« C’est une grande satisfaction pour nous d’appartenir à cette auguste organisation internationale et de participer, de ce fait, à la montée en puissance des Régions du monde entier à travers des actions d’envergure pour mieux faire entendre nos préoccupations aux gouvernements et autres institutions », a conclu le Président de l’ARDCI.

Mme Leyre Madariaga, Représentant le Président de l’ORU/FOGAR, a pour sa part salué les efforts menés par les autorités ivoiriennes. « Nous croyons fermement au processus que la Côte d’Ivoire est en train de mener », a-t-elle souligné pour justifier le choix de la Côte d’Ivoire pour la tenue de ces assises.

La cérémonie d’ouverture de cette réunion qui prend fin vendredi, a été présidée par Daniel Cheick Bamba, Directeur de cabinet du ministre d’Etat ivoirien, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko.

L’ORU/FOGAR fédère les Régions à travers le monde et se fait leur ambassadeur auprès des instances internationales pour une politique globale de développement équilibré et de cohésion territoriale.

LS/APA
Commentaires


Comment