Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Agriculture : le Comité National de Pilotage du PPAAO/WAAPP satisfait de l’appropriation des technologies diffusées
Publié le mercredi 1 avril 2015  |  Ministères
Agriculture
© Ministères par DR
Agriculture : Le Comité National de Pilotage du PPAAO/WAAPP satisfait de l’appropriation des technologies diffusées
Mardi 10 au jeudi 12 février 2015. Abidjan. Le Comité National de Pilotage du PPAAO/WAAPP a effectué pour la 3ème fois, une visite de terrain afin de s’assurer du bon déroulement des activités du programme ainsi que de l’atteinte des résultats attendus.
Comment




Abidjan - Le Comité National de Pilotage du PPAAO/WAAPP a effectué du 10 au 12 février 2015, pour la 3ème fois, une visite de terrain afin de s’assurer du bon déroulement des activités du programme ainsi que de l’atteinte des résultats attendus.

Ainsi, pendant 3 jours durant, 9 sites d’exécution des activités du programme ont été parcourus par les membres dudit Comité. Au cours de ces visites, la délégation conduite par M. COULIBALY Siaka Minayaha, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Agriculture et Président du Comité National de Pilotage du PPAAO/WAAPP, a échangé avec les bénéficiaires et les structures d’exécution.

De prime abord, l’état d’avancement du projet panification impliquant plusieurs boulangeries a été présenté aux membres du comité. La visite dans l’une des boulangeries a été l’occasion pour la délégation de découvrir et déguster la diversité de pains produits avec un pourcentage de 85% de farine de blé et 15% de farine de maïs ou de manioc. Ils ont été, aussi, informés, des actions de communication entreprises afin d’aider à l’adoption du pain en contribuant aux changements des habitudes alimentaires des consommateurs.

Les membres du Comité National de Pilotage se sont, ensuite, rendus sur le site CNRA d’Anguédédou pour voir et constater les réhabilitations et équipements en matériels de haute technologie des laboratoires de défense de cultures, d’agronomie et de lutte contre les nématodes financés par le PPAAO/WAAPP.

A l’Institut de Technologie Tropicale (I2T), la délégation a pu constater le niveau de réalisation des livraisons des équipements des laboratoires de physico-chimique, de microbiologie et de physiologie végétale. Par leur mise en fonction effective, désormais de multiples analyses telles que les analyses sensorielles alimentaires, autrefois réalisées à l’extérieur du pays, pourront être faites en Côte d’Ivoire.

En outre, la visite d’une ferme de multiplication de porc a permis aux bénéficiaires de présenter le bilan partiel du projet d’amélioration génétique porcine. Au total, 225 porcs améliorés ont été transmis à 95 éleveurs en vue d’améliorer la productivité animale.

La rencontre avec le président du réseau des pépiniéristes de banane plantain et les acteurs de la plateforme de banane plantain a été l’occasion pour les membres du comité de s’imprégner des réalités du terrain. Par ailleurs, les bénéficiaires ont été exhortés sur la nécessité de travailler dans le sens de la spécialisation des métiers sur l’ensemble des maillons de la chaîne de valeurs de la Filière banane plantain.


Quant à la visite des essais sur les itinéraires techniques innovants du manioc et de l’igname, elle a permis de montrer, entre autres, les différentes options pour maîtriser l’enherbement et assurer de façon efficiente la fertilité des sols. Les échanges avec une pépiniériste de manioc ont mis en exergue les efforts entrepris par le PPAAO/WAAPP pour assurer la diffusion des variétés améliorées de manioc à haut rendement. Grâce à la technique du recépage, un hectare de manioc pourra permettre d’emblaver 30 à 35 hectares.

Au terme des visites de terrain, le président du Comité National de Pilotage ainsi que les membres ont jugé satisfaisantes les réalisations du PPAAO/WAAPP ainsi que l’appropriation des technologies diffusées par les bénéficiaires.

Quelques recommandations ont été faites en vue d’améliorer les performances du PPAAO/WAAPP. Il s’agit, entre autres, de l’instauration d’un cadre d’échanges permanent entre l’Unité de Coordination du PPAAO/WAAPP avec les structures d’exécution pour le suivi des activités exécutées, la mise en exergue des avantages des technologies générées en vue de militer en faveur de leur adoption avant la fin du projet, la mise en fonction immédiate des laboratoires équipés et la prise en compte des questions liées à la commercialisation des produits agricoles.

Le service de communication
Commentaires


Comment