Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Environnement : San Pedro veut minimiser les impacts de possibles inondations
Publié le lundi 11 mai 2015  |  AIP
Comment




San Pedro - Le gouvernement ivoirien et les autorités locales de San Pedro font faire actuellement des vérifications et constats de terrain dans les quartiers à haut risques d’inondation par les services techniques des ministère concernés, afin de prendre les mesures adéquates pour minimiser les impacts de probables inondations à courts, moyen et long termes dans la ville de San Pedro.

L’information a été donnée aux populations à l’occasion d’une réunion initiée vendredi par le maire.

«San Pedro est sous la menace, elle est une zone à risque d’inondation, c’est pour cela que le chef de l’Etat, à travers le ministère de la construction, a engagé un bureau d’étude (en génie civil de la Tunisie, SCET-Tunisie) qui est en train de faire actuellement le schéma directeur du drainage et de l’assainissement de la ville, afin d’empêcher, sinon de minimiser les risques d’inondation », liés au développement futur de la ville, a déclaré le responsable adjoint du service technique de la mairie de San Pedro, Gouanou Blaise.

Les constructions anarchiques dans la ville, l’exploitation excessive de la carrière de sable du village Digbeu en bordure de mer, sont des éléments sur lesquels la mairie a décidé de mener des actions pour minimiser les conséquences de possibles inondations.

Le maire Nabo Clément a instruit ses services pour que les populations soient sensibilisées aux graves risques que font courir à l’ensemble de la ville ceux qui érigent des bâtiments sur le passage des eaux, les caniveaux ou qui remblaient des bas-fonds pour y construire des magasins ou des maisons.

Selon les techniciens de la mairie, des quartiers comme Sotref, Victor Ballé, Château, Bardot 14 et 18 sont des quartiers sous une extrême menace, parce qu’ils sont sur le passage du fleuve San Pedro, de même que sont menacés les quartiers longeant la côtière, notamment Tribois.

Le maire doit prendre dans les prochains jours des mesures de démolition de certains bâtiments construits sur des passages d’eau, au niveau du sous-quartier Colombie de Bardot où le danger, selon Gouanou Blaise, est imminent avec l’arrivée de la saison des pluies.

L’année dernière la ville de San Pedro a connu de fortes inondations dans de nombreux quartiers et villages pendant la saison des pluies en juin, en raison du délitement du fleuve San Pedro, provoquant l’isolement de la ville du reste du pays pendant plusieurs jours.

(AIP)
jmk/ask

Commentaires


Comment