Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Bourse
Article
Bourse

Lancement à Abidjan du service d’information boursière ‘’Infos BRVM’’
Publié le mardi 12 mai 2015  |  APA
Bourse
© Abidjan.net par mike yao
Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) : cérémonie de présentation du bilan des activités 2014 et signature de convention avec l`African Guarantee Fund (AGF)
Mardi 03 Février 2015. Bourse régionale des valeurs mobilières - Plateau (Abidjan). Monsieur Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a présenté le bilan des activités 2014 et des perspectives 2015 de la BRVM et du Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR). Il a par ailleurs ratissé une convention entre la BRVM et l`African Guarantee Fund (AGF), en présence de monsieur Félix Bikpo, Directeur Général.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a lancé, mardi, à Abidjan en présence du ministre ivoirien de la Poste, des technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, un service d’information boursière dénommé ‘’Infos BRVM’’ dans le cadre de l’amélioration de la diffusion de la culture boursière au sein des populations de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA), a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« Le service Infos BRVM est une innovation importante par ce qu'elle rentre dans la vision du Président de la République et de ses pairs de la CEDEAO qui est d'accélérer la pénétration des TIC » dans les foyers, a déclaré le ministre Koné. Selon lui, « l'alliance entre la finance et les TIC, est l'une des innovations les plus prometteuses ».

« J'ose espérer que ce service Infos BRVM permettra d'accélérer la culture boursière », a conclu le ministre de la Poste, des technologies de l'information et de la communication, Bruno Nabagné Koné.
Auparavant, le Directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounvé a indiqué que ce projet de la mise en place du service d'informations boursières a trois principaux fondements.

Le premier, a expliqué M. Amenounvé, « a trait au fait qu'il s'agit de l'une des missions fondamentales de la BRVM prévue par les textes fondateurs de notre marché à savoir : la diffusion d'informations en vue de l'amélioration de la culture boursière au sein de notre Union ».

« Le deuxième est inhérent à la structuration-même des marchés. En effet, l'information joue un rôle déterminant dans le développement des marchés financiers », a-t-il poursuivi, soulignant que « (…) l'information doit être publique, disponible et accessible à moindre coûts aux investisseurs ».

Le troisième découle du fait qu'aujourd'hui, aucun secteur d'activité économique n'est épargné par le développement fulgurant des technologies de l'information et de la communication.

Ce service développé en collaboration avec un opérateur de téléphonie mobile, favorisera l'accès des populations aux informations de la Bourse, notamment les cours des sociétés cotées, les évolutions des indices, les paiements des dividendes et intérêts, etc.

Il comprend également un volet « éducation boursière », portant sur les concepts de base de la Bourse.

La mise en œuvre de ce nouveau service d'informations boursières pratique et accessible au grand public s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de développement de la BRVM dont l'un des objectifs majeurs est la vulgarisation de la culture boursière au sein de l'UEMOA.

Selon les statistiques de l'Autorité de régulation des télécommunications (ARTCI) au 31 décembre 2014, la Côte d'Ivoire enregistre plus de 22 millions d'abonnés pour un taux de pénétration de 97,50% .

5è au classement HAVAS des Bourses africaines les plus prometteuses après le Nigeria, l'Afrique du Sud, le Maroc et le Kenya, la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) est chargée de l'organisation du marché boursier et de la diffusion des informations boursières au sein l'UEMOA.

La BRVM qui a démarré ses activités en septembre 1998 a clôturé l'année 2014 avec une capitalisation du marché des actions à 6 319,72 milliards de FCFA.

LS/APA
Commentaires


Comment