Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Marche éclatée de l’opposition : des enquêtes en cours pour situer les responsabilités (Gouvernement)
Publié le jeudi 11 juin 2015  |  AIP
Déclaration
© Autre presse par DR
Déclaration du Gouvernement à l`occasion de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l`information
Dimanche 17 mai 2015. Abidjan. La déclaration du Gouvernement à l`occasion de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l`information. Photo: Bruno koné
Comment




Abidjan, Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné, a annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités suite aux manifestations "non autorisées" organisées mardi dans certaines localités par la jeunesse de la Coalition nationale pour le changement (CNC, opposition), qui ont fait un mort à Guiglo.

"Des enquêtes sont en cours pour déterminer la chaîne de responsabilité. Des poursuites seront engagées et des sanctions seront prises", a annoncé M. Nabagné Koné, au terme d'un Conseil des ministres.

Selon lui, des manifestations organisées par des individus dans quelques huit localités du pays, ont occasionné des blessés et une perte en vie humaine. "Il y a eu un décès à Guiglo, qui est la conséquence d’affrontement entre manifestants et transporteurs. Cette personne a été tuée par une arme blanche et il y a eu deux blessées civils", a indiqué Bruno Koné, soulignant que des arrestations ont été effectuées.

Des marches éclatées "non autorisées" organisées, mardi, par les jeunes de la Coalition nationale pour le changement (CNC, opposition), ont été marquées par des violences dans certaines localités de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

gak/akn/tm
Commentaires


Comment