Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Gouvernance des marchés de l’Etat: L’Anrmp en séminaire pour améliorer la gestion de la commande publique
Publié le vendredi 12 juin 2015  |  Ivoire-Presse
Gouvernance
© Autre presse par DR
Gouvernance des marchés de l’Etat: L’Anrmp en séminaire pour améliorer la gestion de la commande publique
Jeudi 11 juin 2015. Abidjan. L’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (Anrmp) a organisé un séminaire pour améliorer le système de gestion des marchés publics.
Comment




L’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (Anrmp) a organisé un séminaire le jeudi 11 juin 2015 à Abidjan pour améliorer le système de gestion des marchés publics.

‘’Régulation des marchés publics et promotion du secteur privé’’, tel est le thème qui a réuni, autour d’un séminaire, l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics et les acteurs du secteur privé. A cette occasion, M.Brou Yao Paul, Sous-directeur de la Formation et représentant M.Coulibaly Yacouba, Directeur des Marchés Publics, a relevé l’importance capitale d’un tel séminaire dont l’objectif est d’accroitre l’efficacité du système des marchés publics.


« Le marché public est un levier important dans la marche de la Côte d’Ivoire vers l’émergence », a-t-il noté, avant de regretter l’ignorance des procédures par certains opérateurs et la propension à la falsification de documents et à la corruption par d’autres. Pour sa part, M.Coulibaly Nonkarna, président de l’ANRMP a réitéré le rôle fondamental du secteur privé dans les marchés publics. Poursuivant, il a dénoncé le ‘’peu de considération’’ dont est l’objet ce secteur privé après avoir accompli sa mission de prestataire vis-à-vis de l’Etat.


Il en veut pour preuve le dessaisissement de certaines entreprises sans motifs valables et sans appels d’offres, de marchés publics, le défaut de paiement de factures des prestataires sur de très longues périodes. Après avoir rappelé les sanctions appliquées aux entrepreneurs coupables de faux, en vertu de l’arrêté de 2014, il a recommandé que les agents de l’Etat qui font entorse aux procédures soient eux-aussi punis. « Il est anormal de contraindre un entrepreneur à la misère alors qu’il a travaillé pour l’Etat. En réclamant son argent, ce n’est pas de l’aumône qu’il réclame, c’est son dû », a-t-il insisté. Non sans souhaiter la professionnalisation du secteur privé.


Le Dr Aly Diomandé, Conseiller du président de la République et représentant celui-ci, reconnait de son côté les difficultés dans la passation et la gestion des marchés publics. « Au moment où toute la Côte d’Ivoire est en chantier et où la passation de marchés atteint son record, le présent séminaire justifie tout son intérêt », a-t-il affirmé, à l’ouverture dudit séminaire. Plusieurs acteurs du secteur privé dont le Conseil National de l’Ordre des Architectes ont pris part à ce conclave.


Hervé Gobou
Commentaires


Comment