Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La ministre de la Communication met la jeunesse "blackiste" d’Adjamé en mission pour "vendre" Alassane Ouattara
Publié le mercredi 17 juin 2015  |  AIP
Révision
© Ministères par DR
Révision de la liste électorale
Vendredi 11 juin 2015. Abidjan. La ministre de la Communication, Affoussiata Bamba- Lamine s`est fait enrôler dans le cadre la révision de la liste la liste électorale.
Comment




Abidjan - La ministre de la Communication, Me Affoussiata Bamba-Lamine, a mis mardi, les jeunes d’Adjamé, proches du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et pour la paix (RHDP), en mission pour "vendre" le candidat Alassane Ouattara en vue de sa réélection au premier tour de la présidentielle d’octobre 2015.

Lors d’une cérémonie de lancement des activités des jeunes du "Black market" à Adjamé, Me Affoussiata Bamba-Lamine a instruit cette frange de la population de la commune commerçante d’Abidjan de vendre les actions de développement de l’actuel président de la République, candidat à un second mandat à la tête du pays.

"Je vous investis pour que vous allez partout, notamment dans les marchés, vendre Alassane Ouattara qui est votre marchandise, afin que le Président Alassane Ouattara, ADO le puissant, le ‘Mogo’ puissant, soit réélu par une majorité écrasante, totale, sans discussion, au premier tour avec un score de 95%", a déclaré la porte-parole adjointe du gouvernement devant de nombreux "Blackistes", heureux et qui ont pris d’assaut la place de la sécurité d’Adjamé.

Me Affoussiata Bamba-Lamine a exhorté ces jeunes à s’inscrire sur la liste électorale car, leur a-t-elle confié, l’inscription est le préalable à toute élection.

"On aime ADO, on peut chanter ADO, mais si on n’est pas inscrit sur la liste électorale, c’est zéro, Alors, allez vous faire inscrire", leur a-t-elle recommandé, les exhortant à continuer à faire confiance au Président Ouattara.

Affoussiata Bamba-Lamine a dit toute sa disponibilité à accompagner le groupement de la jeunesse du Black market d’Adjamé afin que l’idéal commun, la réélection de M. Ouattara, soit concrétisé.

"Soyez comme Alassane Ouattara, c’est un homme de pardon, de réconciliation. Il a souffert, mais il a déjà oublié tout ce qu’on lui a fait. Vous devez faire comme lui", a-t-elle conseillé, appelant au pardon pour le succès de leur mission.

Auparavant, le président de la coordination et président du comité d’organisation, Diarrassouba Soumahila dit "Djasso", a rassuré sur la qualité de la détermination des jeunes et dit qu’ils sont prêts à mener le combat de la réélection de M. Ouattara au regard d’un "bilan largement positif" après seulement quatre années d’exercice du pouvoir.

Le départemental du Rassemblement des républicains d’Adjamé, Soumahoro Farikou, représentant le maire Issouf Sylla, a dit sa joie d’avoir cette jeunesse dans sa commune et conseillé qu’elle reste à la disposition de la coordination locale du RHDP pour une synergie d’action.

Le député Karamoko Yayoro et le conseiller spécial du président de la République en charge de l’éducation et de la recherche scientifique, Dr Adama Diawara, ont assisté à la rencontre, a-t-on noté.

(AIP)
Ik/akn/kp
Commentaires


Comment