Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a regagné Abidjan après un séjour en France, en Italie et au Gabon
Publié le dimanche 30 aout 2015  |  Présidence
Arrivée
© Présidence
Arrivée du président Alassane OUATTARA à Abidjan
Samedi 29 Août 2015. Abidjan. S.E.M. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan après un séjour en France, en Italie et au Gabon
Comment




Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan le samedi 29 Août 2015, en fin d’après-midi, après un séjour de deux semaines en France, en Italie et au Gabon.
Dans la déclaration faite à la presse, le Président de la République a indiqué avoir pris part, à Libreville, à l’invitation de son frère, le Président Ali BONGO ONDIMBA, au New York Forum Africa, qui avait pour thème central: « Investir dans l’Energie du Continent ».
Ce forum, selon lui, a été l’occasion de rencontrer des décideurs économiques et politiques et d’échanger sur les questions importantes évoquées lors du dernier sommet de l’Union Africaine à Johannesburg, notamment la migration et le changement climatique.
Concernant la migration, le Chef de l’Etat a souligné avoir déploré ce drame et le fait que les jeunes africains se retrouvent dans le cimetière de la méditerranée.
Pour lui, il est du devoir des dirigeants Africains d’assumer leur part de responsabilité en préservant la paix, la sécurité et la stabilité économique dans leurs pays, afin d’éviter l’exode des jeunes.
A cet égard, le Président de la République a indiqué avoir présenté les mesures adoptées par le gouvernement ivoirien pour lutter contre le chômage des jeunes, notamment la nomination d’un Ministre chargé de l’emploi des jeunes, la création d’une Agence pour l’emploi jeune et la mise en place d’un fonds alimenté avec des ressources importantes, pour financer les activités génératrices de revenus.
Sur la question du changement climatique, le Chef de l’Etat a indiqué que le Fonds Vert est indispensable pour les pays africains, car pour aller vers les énergies renouvelables, les pays africains doivent pouvoir rester compétitifs. Les africains doivent parvenir, selon lui, à une position commune avant le prochain Sommet de Paris (COP 21), en raison des dommages considérables causés par le changement climatique en Afrique.
En marge du New York Forum Africa, le Président de la République a révélé avoir eu un entretien avec la Ministre de la Coopération Internationale d’Egypte. Cette rencontre a été l’occasion, selon lui, de faire le bilan des relations de coopération entre l’Egypte et les pays africains, notamment la Côte d’Ivoire.
A Libreville, le Chef de l’Etat a souligné avoir également procédé à l’inauguration de la Chancellerie ivoirienne au Gabon. Ce nouveau bâtiment, qui fait honneur à la Côte d’Ivoire, s’inscrit, à l’en croire, dans la politique d’implantation de nos Chancelleries dans certains pays et qui vise à doter l’Etat de Côte d’Ivoire de ses propres Chancelleries et Résidences.
En Italie, le Président de la République a indiqué avoir présidé, le 11 Août dernier, la ‘’Journée Nationale de la Côte d’Ivoire’’ à l’occasion de l’Exposition universelle de Milan 2015, qui avait pour thème « Nourrir la Planète, Energie pour la Vie ». Ce thème, selon lui, est d’une importance capitale pour l’humanité, car la faim et la malnutrition sévissent encore, hélas, dans de nombreuses régions du monde et particulièrement en Afrique.
Le Chef de l’Etat a souligné avoir donc profité de cette occasion pour mettre en exergue la contribution de notre pays pour nourrir le monde, grâce notamment au cacao, dont nous sommes le premier producteur mondial, à la banane, à l’ananas, dont nous sommes le premier producteur africain.
Il a révélé avoir également présenté les performances de la Côte d’Ivoire sur le plan agricole depuis la mise en place du Programme National d’Investissement Agricole (PNIA), d’un montant global d’environ 3 milliards d’euros (plus de 2000 milliards de F CFA) pour la période 2012-2015.
Le Président de la République a indiqué avoir également eu des entretiens avec les Autorités italiennes, notamment Mme Paolo DI MICHELI, Sous-Secrétaire d’Etat à l’Economie et aux Finances, sur les liens d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Italie.
Pour terminer, le Chef de l’Etat qui a souligné avoir pris, comme tous les membres du Gouvernement, quelques jours de vacances, a révélé que, dès le début du mois de septembre, les visites d’Etat à l’intérieur du pays reprendront avec les Départements d’Adiaké, Grand-Bassam, Tiapoum, Aboisso, Abengourou et Agnibilékro.
Commentaires


Comment