Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Gréve au ministère du commerce: Le SYNAMIC-CI sollicite la médiation du ministre Cissé Bacongo
Publié le mardi 8 septembre 2015  |  Ministères
Gréve
© Ministères par DR
Gréve au ministère du commerce: Le SYNAMIC-CI sollicite la médiation du ministre CISSE BACONGO
Comment




Le Syndicat National des Agents du Ministère du Commerce de Côte d’Ivoire (SYNAMIC-CI) a sollicité une audience avec le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, CISSE IBRAHIMA, qui a accepté de recevoir des représentants du Bureau National, ce lundi 7 septembre 2015, à son cabinet sis au Plateau. Les échanges ont porté essentiellement sur les causes du mot d’ordre de grève lancé par ce syndicat depuis le mois de juillet.

Remerciant le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative pour sa disponibilité, TOTO Patrice, Secrétaire Général du SYNAMIC-CI, a donné les raisons de leur débrayage depuis le mois de juillet 2015. Ces raisons portent sur quatre revendications, à savoir : l’application du protocole d’accord avec le Cabinet du Ministère du Commerce, le plan de promotion au sein dudit ministère, l’amélioration des conditions de vie et de travail et la situation des agents en instance d’affectation.
TOTO Patrice n’a pas manqué de présenter le climat délétère qui prévaut au sein du Ministère du commerce qui a à charge la mise en œuvre de la politique du Président de la République, qui est de lutter contre la vie chère et l’application des mesures prises par le Gouvernement. Assisté de ses plus proches collaborateurs, il a sollicité la médiation du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative afin de retrouver un climat propice au travail et la quiétude dans leur Ministère.

En réponse, le Ministre CISSE Ibrahima a félicité cette démarche qui aurait dû, selon lui, précéder le mot d’ordre de grève. Il s’est, cependant, dit apte à apporter sa pierre afin de ramener la paix et la quiétude au sein du Ministère du Commerce. « Nous voulons régler votre problème (…) Faites nous confiance (…) Je vous demande de lever votre mot d’ordre de grève afin de faciliter les négociations » a-t-il soutenu à l’égard des membres de la délégation du SYNAMIC-CI. Avant de les rassurer du fait que son collègue du Commerce, qui est leur avocat auprès du Gouvernement, est dans de bonnes dispositions pour l’application du protocole d’accord. Ainsi, le principe étant acquis, il ne reste plus que l’application des modalités. A cet effet, des négociations sont en cours avec le Ministère du budget pour la détermination de l’enveloppe et la détermination du financement de l’enveloppe. Enfin pour conclure ses propos, le Ministre de la Fonction Publique a exhorté les responsables syndicaux à apaiser leurs camarades afin d’observer une suspension de leur mot d’ordre de grève dans le but de faciliter le dialogue.

Confiants, Toto Patrice et son bureau ont promis faire une déclaration après une rencontre avec la base dans les jours qui viennent. Rappelons que le SYNAMIC-CI revendique 876 adhérents sur les 974 agents que compte le Ministère du Commerce.
Commentaires


Comment