Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire ambitionne de réduire le taux d’analphabétisme de 44,7% à 20% (Duncan)
Publié le mardi 22 septembre 2015  |  APA
Célébration
© Abidjan.net par CS
Célébration de la journée internationale de l`alphabétisation
Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présidé la cérémonie de commémoration de la 51eme journée internationale de l`alphabétisation. les ministres Kandia,Ouloto et Affoussi Bamba étaient présentes.
Comment




Abidjan - Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a exprimé, lundi, la volonté de la Côte d’Ivoire de réduire le taux d’analphabétisme de 44,7% à 20% à l’horizon 2020.

« Le taux d’analphabétisme de nos concitoyens est de 44,7% selon l’UNESCO et varie selon le genre et la région. Les femmes sont la catégorie sociale la plus touchée par ce fléau », a déploré M. Duncan lors de la célébration de la 50è Journée internationale de l’alphabétisation.

Pour le chef du gouvernement ivoirien, ce tableau sombre nécessite « une synergie d’actions pour intensifier les efforts de réduction drastique du taux de 44,7 % à 20 % à l’horizon 2020 ».

L’alphabétisation constitue donc « un défi important et pertinent que nous nous devons de relever au moment où notre pays s’engage dans la voie de la reconstruction et de l’émergence après des années de crises », a-t-il souligné.

M. Duncan a par ailleurs invité tous les acteurs de l’alphabétisation à redoubler d’efforts. « Vos efforts dans ce domaine important doivent se poursuivre pour permettre à nos frères et sœurs, aux concitoyens victimes de pauvreté et de marginalisation croissante, d’accéder au savoir, gage d’une meilleure condition de vie et de dignité humaine », a encore expliqué le Premier ministre.

Il a dans la foulée, exhorté toutes les populations analphabètes « à briser le mur de la méfiance (…) et à s’intéresser davantage à l’alphabétisation fonctionnelle, facteur essentiel à l’autonomisation et à l’épanouissement personnel ».

La ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement technique, Kandia Camara s’est réjouie de « la célébration de cette journée qui coïncide avec la date officielle de la rentrée des classes ».

Elle a indiqué que l’alphabétisation a un impact sur la qualité de la vie et le développement d’un pays.

La Journée internationale de l’alphabétisation est une initiative de l’Organisation des unies pour la science, la culture et l’éducation officiellement (UNSECO) célébrée le 8 septembre de chaque année.

Pour l’édition 2015 l’organe Onusien a retenu le thème « Alphabétisation et sociétés durables ».

SY/ls/APA
Commentaires


Comment