Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Concours de la fonction publique / le ministre Cissé Bacongo : « nos actes s’inscrivent dans la dynamique de l’ivoirien nouveau »
Publié le mercredi 21 octobre 2015  |  Ministères
Concours
© Ministères par DR
Concours de la fonction publique / le ministre Cissé Bacongo rencontre les jeunes en quêtes d`emploi
Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, CISSE Ibrahima, a reçu le mercredi 14 octobre 2015, à son Cabinet sis au Plateau, la Coalition des Jeunes en Quête d’Emploi (CJQE) conduite par son Président Aimé AMANGOUA.
Comment




Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, CISSE Ibrahima, a reçu le mercredi 14 octobre 2015, à son Cabinet sis au Plateau, la Coalition des Jeunes en Quête d’Emploi (CJQE) conduite par son Président Aimé AMANGOUA.

Le Président de la CJQE a, au nom de ses camarades, tenu à exprimer au Ministre Cissé Bacongo, leur encouragement et leur reconnaissance pour la bonne tenue et le bon déroulement des concours administratifs, depuis son arrivée à la tête de ce département.
En effet, pour eux jeunes en quête d’emploi, ce nouveau mode d’organisation rompt avec les anciennes habitudes qui lésaient les plus défavorisés d’entre eux. Depuis la réouverture des concours en 2014, ils ont vu bon nombre de leurs amis être reçus aux concours administratifs sans débourser le moindre centime, si ce n’est pour les frais d’inscription. Ainsi, pour Aimé AMANGOUA, il ne peut qu’être heureux d’avoir été candidat dans de telles conditions d’organisation qui mettent tous les postulants au même pied d’égalité.
En réponse aux satisfécits exprimés par les membres de la CJQE, le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative s’est réjoui de cette marque de considération. Avant de souligner que cette rencontre est l’illustration vivante de l’IVOIRIEN NOUVEAU. « Tout ce que nous faisons s’inscrit dans la dynamique de l’ivoirien nouveau. Celui-là même qui est travailleur, ponctuel, conscient de son rôle et de sa place dans le développement de notre pays et qui donne le meilleur de lui-même pour avancer dans la vie, pour faire émerger la Côte d’Ivoire. (…) » A-t-il soutenu.

Le Conseiller du Président de la CJQE, N’GUESSAN Kouamé, a, quant à lui, livré son propre témoignage. En effet, étant préalablement instituteur à l’I.EP Cocody II, il a présenté le concours professionnel d’inspecteur d’enseignement primaire de la session 2015. « (…) Nous avons passé les épreuves depuis les inscriptions jusqu’à ce que nous compétitions sans débourser un seul rond et nous avons été reçu à ce concours. J’ai constaté qu’au niveau de la fonction publique, tout fonctionnaire qui aspire vraiment à une évolution dans sa vie professionnelle peut aujourd’hui croire en l’avenir avec le ministre Bacongo et son équipe. Vous ne pouvez réussir à ces concours que si vous êtes bien organisé (…). » a affirmé N’Guessan Kouamé.
Tous ces faits l’ont conduit à servir de conseils aux membres de la CJQE qu’il n’a de cesse d’encourager, de soutenir et d’encadrer afin qu’ils puissent s’insérer au mieux dans la vie active.
Il faut rappeler que la Coalition des jeunes en Quête d’Emploi est née à Aboisso en 2015 et a été investie par le Député, président du Conseil régional du Sud-Comoé, AKA Aouélé,




Commentaires


Comment