Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

24ème session ordinaire de l’ICCAT à Malte: Le Ministre Adjoumani exhorte les parties contractantes à une concertation constructive
Publié le mercredi 11 novembre 2015  |  Ministères
Le
© Ministères par DR
Le Ministre des ressources animales et halieutiques de Cote d`Ivoire, Monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani, Président en exercice de la COMAFAT
Comment




La 24ème réunion ordinaire de la Convention Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (ICCAT) s’est ouverte le mardi 10 novembre à l’hôtel Hilton de Malte à St Julians. . prenant la parole à cette tribune. le Ministre des ressources animales et halieutiques de Cote d’Ivoire, Monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani, Président en exercice de la COMAFAT a dit que, «l’ICCAT, constitue pour un instrument incontournable de référence dans la Conservation des ressources thonières et des espèces associées de l’Atlantique « ».

C’est pourquoi il a exhorté les parties contractantes à « une concertation constructive en vue d’aboutir à des solutions consensuelles. » Ceci a –il souligné « dans l’intérêt supérieur de l’organisation ». Le ministre Adjoumani a souligné qu’ à l’instar des autres pays membres de l’ICCAT, la Côte d’Ivoire attache un grand intérêt à la conservation des thonidés et espèces associées de l’Atlantique ». Et que cette conservation, contribue dans son pays, à la création d’emplois, à la sécurité alimentaire et au développement de l’industrie thonière. » .C’est pourquoi,a-il fait remarqué « la Côte d’Ivoire à travers le Ministère chargé des Ressources Animales et Halieutiques , n’a de cesse de traduire dans les faits les recommandations de l’ICCAT. ».


Notons par ailleurs que cette 24ème Session ordinaire de l’ICCAT va permettre comme l’a relevé le President de la COMAFAT « d’examiner des questions importantes pour le bon fonctionnement de ladite organisation. Notamment, les propositions d’amendement de la convention, les solutions à la surpêche du thon obèse, la réglementation des dispositifs de concentration des poissons (DCP), les élections des mandataires et des présidents des sous-commissions, » s’esy exprimé le Ministre.


La Côte d’Ivoire notre pays faut-il le rappeler dispose une importante industrie thonière et occupe au sein de l’ICCAT la présidence de la Sous Commission I relative aux thons tropicaux.
Sercom MIRAH
Commentaires


Comment