Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Renforcement du réseau électrique : Le ministre Adama Toungara a procédé à la mise sous tension de la ceinture du réseau électrique de la ville d’Abidjan
Publié le lundi 21 decembre 2015  |  Abidjan.net
Fournitures
© Abidjan.net par Marc Atigan
Fournitures d`électricité: le ministre Toungara met la ceinture du réseau électrique 225KV d`Abidjan
Lundi 21 Décembre 2015. Abidjan. Le Ministre du Pétrole et de l`Énergie, M. Adama Toungara a procédé à la mise sous tension de la ceinture du réseau électrique 225 kV de la ville d`Abidjan ce matin. C`était au poste électrique de la Riviéra Faya.
Comment




Le ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara a procédé lundi, au poste 225/90Kv de la Riviera, à la mise sous tension de la ceinture du réseau électrique de la ville d’Abidjan.

La réalisation de ce projet vieux de 32 ans, ressorti des tiroirs en 2013, et lancé grâce à un financement de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) à hauteur de 6 milliards de F CFA, permet d’une part d’augmenter la capacité de transformation 225/90Kv d’Abidjan à 690MVA soit une croissance de 130MVA, et d’autre part d’améliorer la souplesse d’exploitation du réseau avec le dédoublement du jeu de barre.

La Ceinture 225kV d’Abidjan vient améliorer la capacité d’évacuation de la production de Vridi en offrant une autre voie d’évacuation de Vridi à Abobo. Avec la mise en service de la ceinture 225 kV de la ville d’Abidjan, l’on enregistrera désormais une réduction nette des perturbations sur le réseau électrique du district d’Abidjan.

Le ministre du Pétrole et de l’Energie s’est félicité de cette réalisation et indiqué que la desserte en électricité aussi bien de la ville d’Abidjan que de l’intérieur du pays « ira en s’améliorant ». Il a par ailleurs annoncé la signature avec la Chine d’un contrat de réhabilitation du réseau de transport électrique de la Côte d’Ivoire. Tout en indiquant que ce sont 2500K km de lignes de haute tension qui sont prévues d’être construites par le Gouvernement ivoirien. Une véritable performance quand on sait que depuis l’indépendance ce sont 4500 km de lignes de haute tension qui ont été réalisées.

Conscient que c’est « l’énergie qui va permettre de soutenir la forte croissance économique » réalisée en Côte d’Ivoire, Le ministre Adama Toungara a promis la poursuite des travaux et des projets pour permettre une desserte électrique efficiente et efficace sur l’ensemble du territoire national.


Elisée B.
Commentaires


Comment