Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Appui au renforcement des équipements de l’ARSTM et à l’amélioration des programmes de la RTI : Le Japon octroie plus de 3,4 milliards de F CFA à la Côte d’Ivoire
Publié le mardi 22 decembre 2015  |  Abidjan.net
Coopération:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Coopération: la République du Japon apporte son soutien au développement de la RTI et de l`ARSTM
Lundi 21 Décembre 2015. Abidjan. La Côte d`Ivoire et le Japon viennent de signer un accord portant sur un appui financier relatif au rééquipement de l`Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer et à l`appui au développement des programmes de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne. Les deux parties étaient respectivement représentées par SEM. Charles Diby Koffi, Ministre d`Etat Ministre des Affaires Étrangères et SEM. Hiroshi Kawamura, Ambassadeur du Japon.
Comment




Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères Charles Koffi Diby et l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, Kawamura Hiroshi ont signé lundi à Abidjan une convention portant d’une part sur un appui au renforcement des équipements de l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) d’un montant de 3,2 milliards de F CFA, et d’autre part sur un projet d’amélioration des programmes et de l’équipement pour la production des programmes de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) à hauteur de 260 millions de F CFA.

Selon l’ambassadeur Kawamura Hiroshi, les équipements qui seront octroyés à l’ARSTM permettront non seulement de former du personnel maritime encore plus performant, mais aussi et surtout, utilisés conjointement par le tout nouvel Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) mis sur pieds au sein de l’ARSTM en octobre dernier.

Les appuis à apporter au niveau de la RTI concernent la fourniture de logiciel, d’équipements et des stages de formation des techniciens Ivoiriens au Japon. Ce projet, dira Kawamura Hiroshi, a pour objectif de renforcer les capacités de production et de diversification de programmes de la RTI. Le diplomate Japonais a indiqué que le financement de ce projet s’inscrit dans la vision définie par le TICAD V, qui a eu lieu en 2013 au Japon, recommandant que « la paix et la stabilité » soient définies comme l’un des principaux piliers de la coopération du Japon envers l’Afrique. Il a pour finir plaidé pour « une gestion adéquate » du matériel qui sera octroyé.

Le ministre Ivoirien des Affaires étrangères a exprimé la gratitude de l’Etat ivoirien au Japon. Indiquant que la signature de cette convention est « le reflet de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui unissent les deux pays ». Charles Koffi Diby a rassuré le diplomate nippon quant à une gestion adéquate et rigoureuse des équipements, une fois reçus.


Elisée B.
Commentaires


Comment