Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique nationale: Un remaniement ministériel annoncé pour janvier
Publié le lundi 28 decembre 2015  |  L’Inter
Premier
© Présidence par DR
Premier conseil des ministres après la réélection du Président Ouattara
Le chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a présidé ce mercredi 4 novembre 2015 son premier conseil des ministres après sa réélection à la tête de la magistrature suprême
Comment




De grands changements en vue. L’an 2016 devrait coïncider avec d’importants mouvements au sommet de l’Etat. Un remaniement ministériel est en effet annoncé pour les prochains jours.

Selon plusieurs sources recoupées, le président Alassane Ouattara a saisi les membres du gouvernement lors du Conseil des ministres du mercredi 23 décembre, de sa volonté de reformer son équipe. L’annonce aurait surpris un certain nombre, Alassane Ouattara ayant régulièrement affirmé qu’il était satisfait du travail du gouvernement Duncan. Mais, le chef de l’Etat est seul maître de son agenda. Il envisagerait, susurre une source plutôt bien renseignée, d’envoyer un signal fort et redonner du « rythme » à un gouvernement qui n’est pas exempt de reproches. En Conseil des ministres, Alassane Ouattara serait apparu très mécontent de la gestion de l’affaire « Guillaume Soro ». Le chef du Parlement, contre qui Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président, a porté plainte en France pour « enlèvement, séquestration, traitement inhumain et dégradant », a manqué de se faire arrêter lors de son récent séjour sur les bords de la Seine. Problème : Paris avait transmis à Abidjan une Commission rogatoire dont l’existence n’a jamais été communiquée au principal intéressé, Guillaume Soro, jusqu’à l’épisode du « mandat d’amener » délivré par la juge française Sabine Khéris. Ce « dysfonctionnement », apprend-on, n’a pas plu- alors-là pas du tout- à Alassane Ouattara qui l’aurait signifié à ses ministres.
... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires


Comment