Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Pose de la première pierre du Centre de Formation aux métiers de valorisation des déchets de la commune de Bouaké
Publié le mardi 1 mars 2016  |  Abidjan.net
Pose
© Autre presse par DR
Pose de la première pierre du centre de formation aux métiers de valorisation des déchets
Bouaké. La Ministre Anne Désirée Ouloto a procédé à la pose de la première pierre du centre de formation aux métiers de valorisation des déchets
Comment




La Ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Désirée Ouloto a procédé le 16 février dernier à la pose de la première pierre du centre de formation aux métiers de valorisation des déchets de la commune de Bouaké.
C’est accompagnée de mesdames Ouattara Korotoumou, 6ème Adjoint au Maire de Bouaké, Chargée des questions d’environnement et Ouattara Sarrhan, Directrice Générale de l’Agence nationale de la salubrité urbaine (ANASUR), que la ministre Anne Désirée Ouloto a procédé de manière officielle au lancement des travaux de construction du centre de formation aux métiers de valorisation des déchets de Bouaké.
D’une superficie de 8527 m², le site sur lequel seront effectués lesdits travaux est situé dans le village de fêtaikro, à l’Est de la ville de Bouaké et accueillera un ouvrage moderne de valorisation des déchets. Ce centre sera le premier du genre en Côte d’Ivoire et le troisième en Afrique.
La construction de ce centre de formation répond à la vision du Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara, de reformer la filière des déchets qui passe nécessairement par la construction d’infrastructures modernes de salubrité.
Cet ouvrage de gestion des déchets sera composé de trois compartiments. Le premier servira à la transformation des déchets organiques en compost, le second à la transformation du plastique rigide en granulé et le troisième compartiment, à la transformation du papier cartonné en combustible.
La construction de cette infrastructure est inscrite dans le cadre du Projet de Professionnalisation de la Filière des Déchets (PPFD) initié par l’Agence Nationale de la Salubrité Urbaine et qui vise à moderniser les métiers de la salubrité. Ce projet sera répliqué dans trois autres villes de la Côte d’Ivoire notamment Daloa, Korhogo et San Pedro.
Ce centre de formation recevra 167 auditeurs par an, qui seront formés aux métiers de valorisation des déchets. Les produits de la formation seront vendus afin de permettre de mobiliser des ressources additionnelles pour la gestion du site.
Cet ouvrage financé par l’Etat à hauteur de 173 millions de F CFA sera livré en juin 2016. La réalisation des travaux est assurée par l’entreprise Générale ADK Compagnie.
Commentaires


Comment