Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Sommet de l’UEMOA adopte le principe d’une force mixte pour faire face à la menace terroriste
Publié le lundi 6 juin 2016  |  Xinhua
Ouverture
© Présidence par DR
Ouverture de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d`État et de gouvernement de l`UEMOA
Dakar, le 5 juin 2016 - La Session extraordinaire de la Conférence des chefs d`État et de gouvernement de l`Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) s`est ouverte, ce matin, à Dakar sous la présidence du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA.
Comment




Les dirigeants de l'Union monétaire économique ouest-africaine (UEMOA) ont adopté le principe d'une force mixte des pays membres, à l'issue d'un sommet organisé dimanche à Dakar.

Selon une déclaration, ils ont exhorté la communauté internationale à apporter le soutien matériel et financier nécessaire à ce projet.

D'autre part, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UEMOA (qui regroupent huit pays), ont adopté une "déclaration sur la paix et la sécurité" et un "plan d'action" pour faire face à la menace terroriste.

Ils se sont engagés, dit le texte, à renforcer la coopération afin de préserver la paix, la sécurité et la stabilité indispensables à la promotion du développement.

Ils ont réitéré leur détermination à faire face dans le cadre d'une action collective contre l'extrémisme violent, y compris religieux, la criminalité transfrontalière dans l'espace communautaire.

L'UEMOA regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Niger, le Mali, le Sénégal et le Togo.
Commentaires


Comment