Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cérémonie de prière pour le soutien au président de la République à Bouna : le message de Kaba Nialé aux réligieux
Publié le dimanche 29 janvier 2017  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de prière pour le soutien au président de la République à Bouna : le message de Kaba Nialé au réligieux
Comment


PROPOS DE MME KABA NIALE devant les Imams (dans la matinée)

« Avec la complicité et la bénédiction des Imams, nous avons organisé cette lecture coranique pour le retour de la paix, de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Je pense que c’est également un message à l’endroit des fils et filles de Bouna pour la paix, la cohésion sociale pour leur demander de soutenir le président de la République dans ces moments un peu tumultueux. C’est six (06) dernières années nous ont montré que c’est dans la paix, dans l’unité, la tranquillité et dans la cohésion sociale qu’on peut évoluer. Donc c’est un environnement que chacun doit maintenir partout où il se trouve. C’est le message que nous voulons passer et que nous allons retenir. Nous retournons à Abidjan convaincus qu’à Bouna, nous soutenons la paix, la cohésion, nous soutenons le président de la République pour qu’il puisse continuer à faire le grand travail qu’il fait pour la Côte d’Ivoire ». Elle a offert la somme de 500 mille FCFA

20H : AVEC LES RELIGEIUX CHRETIENS à l’église Baptiste Libre :

« Quand on a décidé de venir à Bouna prier pour la paix, on a pensé qu’on ne peut le faire sans le corps pastoral, qui n’a jamais été en reste lorsqu’on a eu besoin de lui que ce soit des prières pour la Nation ou pour Bouna. Je voudrais remercier toutes les autorités du corps pastoral qui se sont mobilisées. Aujourd’hui, j’ai entendu des paroles fortes. Des paroles qui vont pénétrer je l’espère, dans chacune et chacun de nos qui avons fait le déplacement. C’est des paroles de paix. C’est des paroles qui nous invitent à chercher en nous-mêmes, les solutions des problèmes que la Côte d’Ivoire traverse actuellement. Je voudrais remercier les prêtres. Je souhaite que ces paroles soient répétées quand vous en avez l’occasion devant les fidèles lors des rencontres à venir. Avec un peu de volonté, avec un peu d’amour chacune pour chacun, nous pouvons arriver à transformer notre monde. C’est valable pour la Côte d’Ivoire. Merci à vous pour ces moments de paix, pour ces moments de cohésion et pour ces moments où vous avez appelé chacun de nous à l’amour. Que DIEU vous entende. Que DIEU vous bénisse. Que votre parole s’exauce pour le bonheur de la Côte d’Ivoire ».


L’APÔTRE KACOU s’est appuyé sur des passages bibliques pour édifier l’auditoire.

Selon lui, « la violence qui nous menace vient de l’homme lui-même. L’homme n’a que la mauvaise pensée, le désir malin. L’homme n’a que le pouvoir pour détruire son semblable. Le péché est entré dans la vie de l’homme et l’a transformé en pécheur. Ce qui arrive à nos familles, à nos peuples, à nos nations se trouve dans notre cœur. La cause de notre mal est dans le cœur. La solution n’est pas ailleurs. La solution est dans notre cœur. Il faut chercher la paix notre cœur. Le cœur ne peut être transformé que par l’esprit de DIEU. L’Europe ne peut pas nous apporter la paix. La solution que nous cherchons pour la paix ne viendra que de DIEU l’Eternel. Seul le secours ne viendra de là-haut. Parlons à nos frères, parlons à nos sœurs, parlons à nos voisins et amis ».
Commentaires


Comment