Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ezaley et le Conseil municipal immortalisent les victimes
Publié le mardi 14 mars 2017  |  Mairie de Grand Bassam
Commémoration
© Autre presse par Mairie de Grand Bassam
Commémoration de l’an un de l’attaque terroriste de Grand-Bassam: l’hommage de la nation aux victimes
Lundi 13 mars 2017. Grand-Bassam. L’anniversaire du triste événement a été commémoré par les bassamois, le Gouvernement ivoirien et la communauté internationale à travers ses représentations diplomatiques en Côte d’Ivoire.
Comment


Le maire Georges Ezaley et le conseil municipal de Grand-Bassam, ont érigé une stèle en la mémoire des victimes de l’attaque terroriste. Construite à la descente du pont de la victoire sur le côté droit, elle a été dévoilée, hier. Mais avant, rassemblés au stade municipal, les bassamois, ont prié. D’abord, l’Imam central de Grand-Bassam, El hadj Hadiatou Sanogo, a imploré le Tout puissant afin qu’il reçoive l’âme des disparus dans son royaume.

Il a prié Dieu afin que ce genre de crime, ne se reproduise plus jamais. Monseigneur Digbeu Constant, de l’Eglise Catholique, a abondé dans le même sens. L’homme de Dieu, a également adressé des prières à Dieu pour le repos de l’âme des personnes tuées. Quant au maire Georges Ezaley, il a salué la grande mobilisation des populations bassamoises. « Merci surtout aux populations pour les prières dites dans les mosquées, vendredi dernier et dans les temples et églises, ce dimanche » a-t-il dit. Ensemble, les autorités bassamoises, le maire Ezaley, le député Sériba, le président Aka Aouélé et bien d’autres personnalités, ont convergé vers la stèle. En haut, il est écrit ceci : « En mémoire aux victimes de l’attaque du 13 mars 2016, sur les plages de Grand-Bassam ».

Ensuite, l’on peut lire le nom des victimes : «Akouli Saritou, Aka Ehui Artur Sidney, Armand Jean Michel, Bakayoko Souleymane, Charpentier Jean Edouard, Diarrassouba Oumar, Diomandé Amed, Djobi Djo Emile, Franck Armel, Kros Eriken, Kouadio N’guessan, Gervais, Kouman Abenan Carole, Lalbert Frédéric, Mitrosca Abina Andrusca, Ouattara Moussa Abassi, Sangaré Ousmane, Toufic Ayèk, Traoré Salimata ». Et enfin, ce message : « Souvenir éternel et que votre sang versé en ce jour du 13 mars 2016 sur nos plages éteigne à jamais le feu du terrorisme dans le monde. Signé : le maire Georges Philippe Ezaley, le Conseil municipal et les populations de Grand-Bassam. La procession s’est ensuite poursuivie jusqu’ à l’"Etoile du sud".

DS
Commentaires


Comment