Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Bourse
Article
Bourse

Abidjan: 02 jours de pluies, 08 morts, des habitations fortement menacées
Publié le vendredi 26 mai 2017  |  Fraternité Matin
Pluies
© APA par Saliou AMAH
Pluies diluviennes à Abidjan : 2 morts dans l’effondrement du mur d’un immeuble à Cocody
Mercredi 24 mai 2017. Abidjan. Un mur d’un immeuble s’est écroulé sur une maison, à Cocody –Angré (quartier des ambassadeurs à l’est d’Abidjan) faisant 2 victimes dont une fillette de trois ans, suite à une pluie diluvienne qui s’est abattue sur la capitale économique ivoirienne.
Comment


Un amas de pierres. Des débris de briques. Des morceaux de mur. Un matelas dont la plus grande partie est encore enfouie dans le sol. C’est le matelas de dame Marie Lompo. Elle y a poussé son dernier soupir. Emportée par un mur qui a cédé sous le poids d’une marre d’eau. Sa nièce Namouanon Lucie, 3 ans, qui se trouvait avec elle a aussi été tuée. Nous sommes à Angré 7e tranche, entre le siège du Conseil national de la presse et le stade d’Angré. La forte pluie de mercredi 23 mai a mis fin à la vie de la jeune fille. Qui venait de se marier à Naba Hervé, commerçant à Angré.

De son Burkina Faso natal, elle avait trouvé l’amour. Un mariage coutumier et elle obtient l’autorisation de la famille à rejoindre son homme. Direction, Abidjan. Destination, le quartier chic de Cocody Angré 7e tranche. Là, au dos d’un superbe immeuble, une maison de fortune. Le couple s’y est installé. Mercredi dernier, Marie Lompo, vendeuse de cigarettes, quitte son commerce aux environs de 16 h. La pluie l’empêchait de vendre. Elle est entrée avec sa nièce. Le mur de la clôture de l’immeuble voisin, visiblement mal bâti, s’est effondré sur eux. « Nous sommes sans voix. Elle était pleine de vie. Quand elle a fermé son commerce pour rentrer, si on savait, on allait la retenir » nous dit, les larmes encore aux yeux, son oncle Namoano Louis.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment