Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Cérémonie d’enrôlement des imams de la commune d’Anyama à la couverture maladie universelle (cmu)
Publié le mardi 30 mai 2017  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie d’enrôlement des imams de la commune d’Anyama à la couverture maladie universelle (cmu)
À l’initiative du Cheick Aïma Boikari Fofana, Président du COSIM (Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire), la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) a procédé à l’enrôlement à la Couverture Maladie Universelle (CMU) des imams de la commune d’Anyama ce samedi 27 mai à la Grande Mosquée d’Anyama.
Comment


À l’initiative du Cheick Aïma Boikari Fofana, Président du COSIM (Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire), la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) a procédé à l’enrôlement à la Couverture Maladie Universelle (CMU) des imams de la commune d’Anyama ce samedi 27 mai à la Grande Mosquée d’Anyama.

Cette cérémonie qui a mobilisé plus d’une centaine d’imams ainsi que les membres de leurs familles fait suite à des séances de sensibilisation animées par les services de la CNAM en vue de les faire adhérer à la CMU, projet majeur de la politique sociale du président de la République.

Pour l’imam Moustapha Sylla Secrétaire Général du COSIM de ladite commune, la CMU est l’assurance qui répond aux préoccupations de ses paires, qui parfois sans ressources rencontrent des difficultés à bénéficier de soins de qualité à moindre coût. Aussi, en ce jour marquant le début du ramadan, invitent-ils les fidèles musulmans à suivre leurs exemples en se faisant enrôler à la CMU qui depuis le mardi 25 avril dernier est rentrée dans sa phase de mise en œuvre effective avec le lancement officiel de la phase expérimentale par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Cette étape expérimentale qui débute avec 150.000 étudiants est essentielle avant la phase de généralisation prévue au 1er trimestre 2018, en vue d’éprouver l’ensemble du dispositif, à savoir l’immatriculation, les cotisations, l’accès aux soins, le remboursement des prestations et l’arrimage de la CMU avec les assurances complémentaires.

Il convient de rappeler, que la Couverture Maladie Universelle (CMU) est un système obligatoire de couverture du risque maladie au profit de l’ensemble des populations résidant en Côte d’Ivoire instituée par la loi n°2014-131 du 24 mars 2014. Lancée le 30 décembre 2014 par l’enrôlement du président de la République Alassane Ouattara, le processus d’enrôlement se poursuit à travers une centaine de sites d’enrôlement fixes déployés dans les communes du District d’Abidjan et dans tous les Chefs-lieux de région de Côte d’Ivoire.

Elle est gérée par l’Institution de Prévoyance Sociale (IPS), dénommée Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), créée par le décret n° 2014-395 du 25 juin 2014 et régie par les dispositions de la loi n° 99-476 du 2 août 1999.

CK
Commentaires


Comment