Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Allocution d’ouverture de son Excellence Monsieur le Premier Ministre Mamady YOULA
Publié le mercredi 12 juillet 2017  |  CGECI
Mission
© Autre presse par DR
Mission économique: le président de la CGECI, Jean- Marie ACKAH conduit une importante délégation de chefs d’entreprises en Guinée Conakry
Mercredi 12 juillet 2017.
Comment


Messieurs les Ministres,
Mesdames, messieurs les Ambassadeurs
Mesdames, Messieurs les Chefs et représentants d’entreprises, Opérateurs économiques et acteurs des secteurs privés guinéen et ivoirien,
Distingués invités,
Il me plaît avant toute chose, au nom du Président de la République, Président en exercice de l’Union Africaine, le Professeur Alpha Condé et de mon gouvernement de vous souhaiter la bienvenue dans ce beau réceptif de l’hôtel Noom, pour cette première rencontre économique entre la Guinée et la Côte d’Ivoire.
C’est pour moi un réel plaisir de m’exprimer à l’occasion de cette plateforme exceptionnelle de débats et de réflexions.
En tournant votre regard vers la Guinée, amis de la Côte d’ivoire, vous regardez dans la bonne direction. Des plages côtières paradisiaques de la Guinée maritime aux splendeurs boisées de la Guinée forestière, notre pays est une parfaite synthèse des trésors de l’Afrique occidentale. Quant au peuple guinéen, il est connu et reconnu pour son hospitalité, son courage et sa sagesse.
Distingués participants,
L’objectif de cette mission économique est de promouvoir les échanges commerciaux entre nos deux pays car ceux-ci sont beaucoup trop faibles. En effet, la Guinée et la Côte d’Ivoire disposent de nombreux atouts pour le renforcement de leur relation économique qui pourrait contribuer considérablement au développement des deux pays. En plus de partager une frontière commune, nous devons ambitionner d’accroître l’investissement privé, gage d’un secteur économique en plein essor.
Le gouvernement guinéen a pour objectif la promotion des investissements privés étrangers. Cela s’inscrit dans la perspective de la promotion des avantages comparatifs de la Guinée et la construction de partenariats stratégiques diversifiés qui nous engage à communiquer sur le potentiel de la Guinée.
Le développement passe par la transformation de nos économies, notamment par l’industrialisation du continent, afin que l’Afrique absorbe une plus grande part de valeur ajoutée dans la transformation des matières premières qu’elle exporte. C’est ainsi que notre continent pourra créer encore plus de croissance, plus de richesse et plus d’emplois.
Pour ce faire, nous sommes en effet convaincus que c’est le secteur privé qui contribuera à accélérer le développement économique de l’Afrique.
Issu moi-même du secteur privé pour avoir dirigé, jusqu’à ma nomination au poste de Premier Ministre, le plus important projet dans la filière bauxite-alumine en Guinée, je sais mieux que quiconque le rôle prépondérant du privé. Grâce aux efforts déployés par le gouvernement et nos partenaires privés, la Guinée s’est hissé au rang de second exportateur de bauxite au monde. Par conséquent, je reste convaincu que seul un partenariat gagnant-gagnant à long terme, entre le secteur privé et le secteur public, permettra à notre économie de prospérer de façon pérenne. C’est le secteur privé qui, tout en étant la principale source d’emplois, va stimuler la croissance.
Aussi, je m’attèle depuis ma prise de fonction à impulser une ambitieuse politique économique en vue de construire méthodiquement les bases de l’émergence de la Guinée, conformément à la vision du Président de la République.
Il s’agit au niveau économique de promouvoir :
• Une politique agricole reposant sur la sécurité alimentaire et la promotion de filières prioritaires d’exportation ;

• Une exploitation optimale du potentiel d’énergie hydraulique pour consacrer durablement un mix énergétique à composante renouvelable majeure et un rang nouveau de pays exportateur d’énergie ;

• Une exploitation stratégique du potentiel minier et agricole pour en faire un levier d’export, de transformation et de développement des autres secteurs, dans le respect des normes environnementales et dans la préservation des intérêts des populations locales ;
Mesdames et Messieurs, Distingués Invités,
Pourquoi la Guinée ? C’est une question à laquelle je souhaiterais vous apporter une réponse en six points.
1. En premier lieu, la Guinée est la plus grande réserve de bauxite au monde avec plus du tiers des réserves mondiales et détient en quantité abondante le minerai de fer à haute teneur, en plus de ses importantes réserves en or, en diamant, en argent, en manganèse et encore bien d’autres minerais. Avec d’énormes opportunités de sous-traitance et de prestation de services.

2. En second lieu, la Guinée, avec plus de 1300 cours d’eau, est considérée comme le « château d’eau de l’Afrique de l’Ouest ». Elle est une puissance agricole et énergétique en devenir. Elle est en effet dotée d’un potentiel hydroélectrique de plus 6 000 MW, elle bénéficie de conditions naturelles pour une production agricole diversifiée et à grande échelle avec plus de 6,5 millions d’hectares de terres arables.

3. En troisième lieu, la Guinée est dotée d’un environnement des affaires attractif et d’un cadre juridique propice à l’investissement privé. Elle a engagé un vaste programme de réformes qui lui a valu de compter parmi les 20 pays les plus réformateurs dans le rapport Doing Business de la Banque Mondiale en 2014, avec des acquis considérables en termes d’avantages, de garanties, de sécurité aux investisseurs. Le nouveau code minier, le nouveau code des investissements et le nouveau code du travail consacrent désormais un cadre juridique et réglementaire fortement compétitif pour l’investissement privé.

4. En quatrième lieu, la Guinée a engagé un ambitieux programme d’investissements dans les infrastructures socio-économiques de nature à accroître durablement la compétitivité de son économie. Il s’agit notamment de : la construction du Barrage Hydroélectrique de KALETA (240MW en 2015), et de Souapiti opérationnel en 2020 avec 550MW additionnels ; la modernisation et l’extension du Port de Conakry ; et la construction d’une fibre optique de plus de 4500 km couvrant tout le pays. De plus, la Guinée offre un coût des facteurs comparativement très favorable avec une main d’œuvre abondante à bon prix, et une disponibilité abondante de matériaux et d’intrants « naturels » à faible coût.

5. En cinquième lieu, la Guinée offre une stabilité politique et un cadre macro-économique soutenu. Dans un environnement régional marqué par des décennies d’instabilités politiques majeures, la Guinée est restée l’un des rares pays à ne pas connaitre de conflits

6. Enfin, en sixième lieu, par son positionnement géographique dans la corne de l’Afrique, et son énorme potentiel économique, la Guinée est une porte d’accès stratégique à un marché de plus de 300 millions de personnes. Le pays est en effet bordé par plusieurs centaines de kilomètres de frontières maritimes et partage six frontières terrestres avec des pays de la sous-région ouest-africaine.
Vous l’avez compris, la Guinée est un partenaire stratégique d’avenir pour les partenaires et les investisseurs du Nord. Au dire de certains, la Guinée est un miracle géologique, agricole et hydrologique !
Mesdames et Messieurs, Distingués Invités,
Les représentants du Gouvernement de la République de Guinée, les représentants du secteur privé national, ainsi que l’Agence pour la Promotion des Investissements Privés, se tiennent à votre disposition pour faire de cette journée une réussite.
Votre présence ici traduit notre désir partagé de voir la Guinée continuer sa marche vers le progrès et le développement. Je souhaite vivement que ce panel nous permette de faire des propositions concrètes et sceller des alliances. J’engage ici même mon gouvernement à vous accompagner pour la mise en œuvre effective des projets.
Au nom de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, au nom du Gouvernement guinéen et des membres de ma délégation, je voudrais souhaiter à tous les participants une agréable et fructueuse journée de travail.
GUINEA IS BACK AND READY FOR BUSINESS.
Je vous remercie de votre aimable attention.

Mamady YOULA,
Premier Ministre Chef du Gouvernement
Commentaires


Comment