Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Art et Culture

VIIIe jeux de la francophonie: Les marionnettes géantes se ‘’battent’’ pour l’or
Publié le vendredi 28 juillet 2017  |  Diasporas-News
Comment


Au nombre des activités meublant les VIIIes jeux de la francophonie, le concours des marionnettes géantes. Organisé en deux étapes, le concours s’est ouvert le mardi 25 juillet à l’espace canal aux bois de Treichville.

Après la parade de purification de la ville d’Abidjan, les équipes de marionnettes se sont affrontées dans le cadre d’un concours mardi et mercredi.

Quatre équipes étaient opposées. Parmi elles, le détenteur de la médaille d’or de l’édition précédente des jeux de Nice 2013. Il s’agit des académiciens d’Ivoire marionnette de la Côte d’Ivoire. Cette année, bien que défendant le titre, les académiciens sont plus à l’aise parce qu’ils sont dans leur fief. Mais si rien ne prédit leur victoire, ces marionnettistes n’ont pas fait dans la dentelle. Les poulains de Soro Badrissa-fondateur -, transfuge du village artistique Kiyi M’Bock d’Abidjan ont présenté ‘’la boule bleue’’. Un spectacle à travers lequel, ces marionnettes invitent toute la société ivoirienne à la cohésion et à l’union nationale. Prenant en exemple les organes qui composent le corps humain. Bien qu’étant chacun à sa place restent tous utiles pour le fonctionnement de l’homme.

Même rengaine pour la compagnie Nama du Mali qui à son tour, a invité le peuple malien à la cohésion sociale. C’est un message fort et plein de sens que ces marionnettes ont véhiculé chacune le temps de leur passage.

Etaient également en lice, la compagnie Mamessi du Cameroun et le collectif Pi du Canada. L’insalubrité, mal dont souffrent nombre de nos états a été passé au crible par les camerounais qui à travers les marionnettes tirent la sonnette d’alarme. Elles entendent sensibiliser les populations francophones principalement africaines à cultiver la propreté.
Le collectif PI du canada a quant à, lui décrit une situation plutôt tragique. Un enfant dont le bateau des parents a chaviré sur la mer. Resté seul, cet enfant se retrouve face à un fauve. Il doit se battre donc pour sa survie.

Le grand gagnant de ce concours devrait être connu ce jeudi.


Hermann Djea
Commentaires


Comment