Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sciences
Article
Sciences

Un nigérian invente des puces informatiques fabriquées avec des cellules nerveuses
Publié le jeudi 31 aout 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - La conférence Technology, Entertainment and Design (TEDGlobal) d'Arusha qui s'est achevée mercredi dans la capitale tanzanienne, a permis de découvrir une innovation majeure, à savoir des puces informatiques fabriquées à partir de neurones produits en laboratoires.

Cette trouvaille est le fait du scientifique nigérian, Oshiorenoya Agabi, 38 ans, neurologue et patron de la start-up Koniku basée dans la Silicon Valley californienne. Selon lui, les applications possibles de son invention sont très nombreuses et capables de détecter des explosifs sans importuner les passagers dans les aéroports et éviter ainsi les longues files d'attente.

Il a expliqué s’être tourné directement vers le cerveau humain. "Le processeur le plus puissant que l’univers ait jamais vu. Simuler la puissance de calcul de 214 neurones seulement nécessiterait un ordinateur extrêmement rapide", a-t-il indiqué.

Selon lui, nombre d’applications industrielles apparaissent dans son invention et de grandes marques, dont des représentants de l’industrie du voyage, lui ont fait confiance. Les revenus de la start-up devraient bondir de ses huit millions de dollars actuels à 30 millions de dollars d’ici l’année prochaine.

Un des grands défis que l’entreprise a dû relever a été de trouver le moyen de conserver les neurones vivants, un secret qu’Oshiorenoya Agabi et son équipe composée de généticiens, physiciens, bio-ingénieurs, biologistes moléculaires et autres scientifiques se gardent bien de révéler, se contentant de dire qu’ils peuvent être conservés vivants, deux ans dans le cadre d’un environnement et deux mois dans l’appareil détecteur.

Tls/akn/kp
Commentaires


Comment