Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Réduction des délais de passation des marchés publics: L’ANRMP renforce les capacités des acteurs du C2D
Publié le jeudi 7 septembre 2017  |  Abidjan.net
Marchés
© Abidjan.net par D.Tagro
Marchés publics et contentieux : les Directeurs des affaires financières des ministères techniques affutent leurs armes
Jeudi 23 février 2017. Grand-Bassam. Formation des Directeurs des affaires financières des ministères techniques et des Responsables des cellules de passation de marchés publics sur le système de la commande publique. Photo:Coulibaly Non Karna, président de l’ANRMP.
Comment


« Préventions et gestion du contentieux des marchés publics ». C’est le thème du séminaire organisé par l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP), en collaboration avec le Secrétariat technique du Contrat de désendettement et de développement (C2D) ce jeudi 7 septembre 2017, à Grand-Bassam. Il s’agit, au cours de cette rencontre, de former les différents acteurs chargés de la passation des marchés du C2D sur la prévention et la gestion du contentieux des marchés publics en vue d’une exécution diligente des marchés publics passés dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement.

« L’Agence française de développement (AFD) à travers le C2D a mis à la disposition de la Côte d’Ivoire des montants importants pour aider à lutter contre la pauvreté donc pour le développement. Mais toutes les procédures de passation de marchés qui sont le préalable à la désignation des entreprises pour exécuter les travaux ; livrer les fournitures ou faire les prestations ou services font l'objet de passations de marchés. Ce qu’on a constaté, la lourdeur des procédures, les délais extrêmement longs, deviennent un facteur dirimant à l’exécution de ces projets », a expliqué Coulibaly Non Karna, président de l’ ANRMP. « Une route qui doit être réalisée en 3 mois, l’appel d’offre fait 6 mois. Les procédures ralentissent les projets -c’est ce que j’appelle les facteurs dirimants – et parfois amènent même à leur annulation », s’est-il désolé. Pour Coulibaly Non Karna, « il n’est pas normal qu’on est à notre disposition des fonds et que nous ne soyons pas capables de les absorber».

Léa Diaty, Coordonnatrice du secrétariat technique du C2D a souligné que l’objectif de la formation est de ramener à 88 jours les délais moyens de passation de marchés qui sont de 137 jours. « La gestion des litiges ou contentieux pendant les procédures de passation des marchés accroissent les délais. Cette formation va permettre à nos acteurs d’être plus proactifs, de prévenir les contentieux et donc de réduire les différents délais », a-t-elle indiqué.

Afin de répondre aux attentes des auditeurs, trois thèmes seront développés au cours de ces assises qui vont durer deux jours: «les procédures des passation des marchés publics », « la CAC, rôle dans la gestion du contentieux interne de l’administration » et « la régulation des marchés publics : dispositifs et mécanismes ». Ce séminaire devra permettre, notamment, d'outiller les participants sur les procédures de l’Agence française de développement, la gestion des litiges internes à l’administration et les procédures de passation des marchés publics.

D.Tagro
Commentaires


Comment