Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Passation de charges à la mugef.ci : Soro Mamadou drible tout le monde et accepte la main tendue de Mesmin Komoé
Publié le samedi 28 octobre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Ouverture
© Abidjan.net par Elisée B.
Ouverture de l`Assemblée générale ordinaire de la Mutuelle générale des Fonctionnaires et Agents de l`état
Coulibaly Amara représentant le ministre de l`Emploi et des Affaires sociales à présidé ce jeudi la cérémonie d`ouverture de l`Assemblée générale ordinaire de la Mutuelle générale des Fonctionnaires et Agents de l`Etat. Photo: Soro Mamadou, Président du Conseil d`administration de la MUGEFCI.
Comment


Soro Mamadou, président du conseil d’administration sortant de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d‘Ivoire (Mugef.ci) a tenu un discours de paix et de réconciliation. C’était à l’occasion de la cérémonie de passation de charges le vendredi 27 octobre 2017 au siège de la mutuelle à Abidjan-plateau.
Le président sortant de la Mugef.ci a accepté sa défaite en passant les charges à Mesmin Komoé. Cet acte selon lui vise à donner un signal à la classe politique ivoirienne. « J’aurai pu ne pas venir parce que j’ai fait un recours en 21 points adressé au comité électoral. Et je suis venu particulièrement pour répondre à quelques besoins. Le premier, c’est de rassurer nos partenaires qui font que la Mugef.ci arrive à donner les prestations à ses adhérents. Leur dire qu’il n’y aura pas d’interruption dans la gouvernance. Le deuxième élément, c’est aussi pour rassurer les mutualistes que les prestations vont continuer à être servi en qualité et en quantité telles que vous les avez eues jusqu’à présent. Je suis aussi venu pour qu’ensemble par nos petits pas, (moi et Mesmin Komoé Ndlr) on donne des indicateurs à la vie politique nationale » a martelé Soro Mamadou avant d’ajouter : La Côte d’ivoire, c’est le pays où il n’y a pas eu de passation de charges. D’Houphouët Boigny à Bédié pour cause de décès, il n’y a pas eu de passation de charges, de Bédié à Guéi Robert, on sait ce qui s’est passé, il n’y a pas eu de passation de charge. De Robert Guéi à Laurent Gbagbo, on a vu. De Laurent Gbagbo au président actuel, on a vu. A la mugef.ci, si je ne venais pas, on allait perpétuer ce cycle (….) Il y a eu pour la première fois une passation de charges ordinaire entre Bamba Karim et moi-même » , a rappelé Soro Mamadou. Qui n’a pas manqué de souhaiter plein succès à la nouvelle équipe.
Mesmin Komoé s’est réjoui de ce discours rassembleur. Pour lui, cette cérémonie « ouvre une nouvelle mission ».
Kouassi Jean-Louis, chef de cabinet du ministre de l’Emploi et de la protection sociale a félicité les deux acteurs de la mutuelle. Il a souhaité la réussite à Komoé dans sa mission et lui a conseillé d’éviter la chasse aux sorcières.
Ernest F
Commentaires


Comment