Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

La ministre Raymonde Goudou-Coffie lance le 2e passage des JNV contre la polio à Anyama
Publié le dimanche 29 octobre 2017  |  AIP
Guiembé/
© Autre presse par DR
Guiembé/ Lancement de la 2e phase de vaccination contre la poliomyélite: le sous préfet exhorte les populations à briser les tabous
Vendredi 08 avril 2016. Le sous préfet Sery Zéré Léon de la circonscription administrative de Guiembé localité située au Nord de la Côte d’Ivoire a procédé au lancement de la 2e phase de vaccination gratuite contre la poliomyélite de l’année 2016 qui concerne les enfants de zéro à cinq ans.
Comment


Anyama - La ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Raymonde Goudou-Coffie a procédé, samedi, au lancement du 2ème passage des Journées nationales de vaccination (JNV) contre la poliomyélite couplées avec l’administration de la vitamine A et de déparasitant, à Ebimpé, un village situé à Anyama, dans la banlieue Nord d’Abidjan.
La ministre a exhorté les mamans à faire vacciner leurs enfants de zéro à cinq ans, sollicitant les chefs coutumiers à s’impliquer davantage dans cette campagne par la sensibilisation de leurs administrés.

« Le succès de ces JNV contre la polio repose sur vous », a-t-elle exprimé en présence des partenaires dont l’Ambassade du Canada, les représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Rotary.

S’exprimant au nom de l’OMS et de l’UNICEF, Dr Boubacar Kampo a estimé que cette campagne placée sous le slogan « Encore deux gouttes pour garder notre pays sans polio » est un magnifique cadeau pour les enfants. Il a révélé que l’Afrique sera certifiée libre de polio à l’horizon 2020, si aucun cas n’est à nouveau déclaré au Nigéria.

Président de la Commission chargée de la polio plus au niveau du Rotary, Dr Guy Yapo a réitéré la détermination de l’organisation humanitaire à tenir sa promesse de construire un monde sans polio. Il a signalé que Polio Plus accompagne ce 2ème passage des JNV à hauteur de 110 millions de FCFA.

« La santé, c’est l’affaire des parents et non des enfants », a exhorté la représentante de l’Ambassade du Canada en Côte d’Ivoire, Isabelle de Mainville. Elle a indiqué que son pays partage avec le gouvernement ivoirien, la bonne cause des enfants et que cette 2ème campagne des JNV s’harmonise avec le leadership canadien.

Prévues pour s’achever lundi, toutes les prestations de ces JNV contre la maladie de la poliomyélite couplées avec l’administration de la vitamine A et de déparasitant sont gratuites. Elles sont ponctuées par des mesures d’hygiène corporelle concernant notamment le lavage systématique des mains, des aliments consommés crus, la protection des ustensiles de cuisine contre les mouches, la consommation d’eau potable.

Plus de huit millions d’enfants de zéro à cinq ans sont ciblés par ces JNV qui s’inscrivent dans le cadre du maintien du statut « zéro polio » en Côte d’Ivoire. Le pays a été déclarée libre de Polio en novembre 2015, rappelle-t-on.


bsb/cmas
Commentaires


Comment