Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Lancement de la 9ème édition du festival ciné droit libre
Publié le vendredi 10 novembre 2017  |  AIP
Comment


Abidjan – L’association Ciné connexion a procédé vendredi, au Goethe Institut, au lancement de la 9ème édition du festival ciné droit libre, prévue à Abidjan, du 13 au 18 novembre, en collaboration avec Semfilms et le Goethe-Institut.

Le festival de films sur les droits humains et la liberté d’expression en Côte d’Ivoire suscitera pour cette année une réflexion autour du triptyque, migrations-immigrations-réfugiés, avec pour thème « loin de chez moi ? », a indiqué le président de Ciné connexion, Yacouba Sangaré.

Pour cette édition, les organisateurs du festival veulent mettre en relief le fort taux d’immigration des jeunes africains vers l’Europe, ensuite évoquer les questions de gouvernance et de démocratie notamment en Afrique, qui constituent aussi un motif de migration. Le festival mettra également un point d’honneur à la promotion de la liberté d’expression, avec des projections dans des établissements et des quartiers populaires.

Sept grandes activités au programme meubleront ce festival, il s’agit notamment, des projections de films-débats, d’une formation, d’une exposition photo sur l’immigration clandestine, d’une journée spéciale des défenseurs des droits de l’homme, d’un espace enfant, d’une voix libre qui est un concours d’art oratoire sur la migration clandestine, ainsi que des spectacles musique, slam et théâtre.

Le festival ciné droit libre, est un festival alternatif consacré aux films sur les droits humains et la liberté d’expression en Afrique. Il a été Créé en 2005, par l’association Semfilms au Burkina Faso et est organisé en Côte d’Ivoire par l’association ciné connexion depuis 2008, en collaboration avec le Goethe Institut, Amnesty international, American Jewish World Service, l’Ambassade de Suisse, le Ministère de la culture et de la francophonie.

ano/akn/kam
Commentaires


Comment