Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Depuis son exil Stéphane Kipré charge le régime Ouattara : «La Côte d’Ivoire est devenue une poudrière à ciel ouvert»
Publié le lundi 13 novembre 2017  |  LInfodrome
Stéphane
© Partis Politiques par DR
Stéphane Kipré, président de l`UNG
Comment


L’Union des Nouvelles Générations (UNG) a fêté les 10 années de son existence le samedi 11 novembre 2017 au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à Cocody. Une cérémonie qui a permis au Président dudit parti, Stéphane Kipré de dresser un tableau sombre de la gestion du régime Ouattara.

« Notre pays est devenu une poudrière à ciel ouvert prête à exploser avec des caches d’armes disséminées çà et là sur l’ensemble du territoire national, un front social constamment en ébullition et des conflits fonciers entre autochtones et allogènes manipulés à dessein », a dénoncé Stéphane Kipré qui s’exprimait par vidéoconférence à l’occasion de la cérémonie d’apothéose des festivités marquant les 10 années d’existence de l’Union des Nouvelles Générations, samedi.

« Au plan politique, des centaines de nos camarades croupissent jusqu’à ce jour dans les geôles du pouvoir du fait de leurs opinions politiques et des milliers d’autres sont toujours contraints à l’exil, forcés de vivre loin de leur terre natale », a-t-il rappelé. En exil depuis la fin de la crise postélectorale de 2011, Stéphane Kipré, par ailleurs gendre de l’ancien président Laurent Gbagbo, a regretté de s’adresser à ses militants ’’via les nouvelles technologies’’.

«Pour la énième fois depuis le 11 Avril 2011, je suis obligé de m’adresser à vous via les nouvelles technologies, car contraint à l’exil par ceux qui ont accédé au pouvoir par les armes dans notre pays. Six ans après, le pouvoir Ouattara continue d’être animé par la même haine viscérale du ‶Pro Gbagbo ‶ », a-t-il lâché. Selon le Président de l’UNG qui estime le régime Ouattara ’’impopulaire et incapable’’ de trouver de vraies solutions aux nombreux problèmes des ivoiriens, le temps a montré que ’’nous sommes dans le vrai’’.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment