Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

La 5e édition du Festival des arts et de la culture Agni à Koun-Fao le 1er décembre prochain
Publié le mardi 14 novembre 2017  |  FESTAGNI
Siandou
© Autre presse par DR
Siandou FOFANA, Ministre du Tourisme
Comment


Le Commissariat du Festival des Arts et de la Culture Agni (FESTAGNI), a annoncé officiellement la tenue de la cinquième édition de ce grand rassemblement culturel du peuple Agni dans le département de Koun-Fao, du 1er au 3 décembre 2017 au cours d’un point de presse.
« En ressuscitant la culture Agni en ce 21ème siècle, le FESTAGNI, ne fait que réveiller la conscience de ce grand et vaillant peuple, dispersé géographiquement par l’effet de l’histoire, à transcender cet espace pour construire un destin commun nourrit par une culture commune et qui ne peut être et ne saurait être absent à la marche non vers l’émergence mais à l’émergence ». C’est par ces propos que le Commissaire Général du FESTAGNI, Eric ANE, a planté le décor de cette cinquième édition anniversaire qui se tiendra dans le département de Koun-fao, où les valeurs culturelles du peuple Agni Bini et Bona seront mises sur orbite.
Cette cinquième édition du FESTAGNI, est placée sous le thème de la place de la culture dans la marche vers l’émergence et renforcera le tourisme intérieur, car Festival itinérant par essence, le FESTAGNI à sillonner les régions du Moronou (2013), de l’indénié-Djuablin (2014), du Sud-comoé (2015), et de l’Agneby-tiassa (2016).
Au fil des ans, le FESTAGNI est devenu une plate-forme qui permet de raffermir les liens et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour la grande famille Agni, une des ethnies du groupe Akan.
Cette édition anniversaire 2017, est placée sous le parrainage et la présence effective du Ministre SIANDOU Fofana, Ministre du Tourisme et lui-même fils de la région du département de Koun-fao.
Pour le Commissaire du Festival, le choix de Koun-fao, répond au besoin de rassemblement des six groupes qui constituent le peuple Agni de Côte d’Ivoire.
« Le peuple Bini et Bona, ne peut pas continuer d’être considéré comme une parenthèse du groupe Agni. C’est pour cette raison que nous avons décidé de célébrer cette 5e édition pour attirer l’attention sur ce peuple. Nous profiterons donc de cette édition pour rendre un hommage à de vaillant et dignes fils de cette région dont l’un, trop tôt disparu, porte le nom du prix prestigieux : les EBONY qui distingue les meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire ».
La fête s’annonce donc belle et grandiose dans le département de Koun-fao pour tous les festivaliers.
Commentaires


Comment