Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Rentrée politique du RDR de Tafiré/Mamadou Touré (SGD) : Voici les défis qui attendent la nouvelle direction
Publié le lundi 20 novembre 2017  |  Partis Politiques
Rentrée
© Autre presse par DR
Rentrée politique du RDR de Tafiré
Les républicains de Tafiré, dans la région du Hambol étaient en fête ce week-end. A l’initiative de Coulibaly Sounkalo, dit Charles Sanga, premier magistrat de la commune de Tafiré, le RDR de cette localité a effectué sa rentrée politique ce samedi 18 novembre à la Place de la gare de la ville
Comment


Les républicains de Tafiré, dans la région du Hambol étaient en fête ce week-end. A l’initiative de Coulibaly Sounkalo, dit Charles Sanga, premier magistrat de la commune de Tafiré, le RDR de cette localité a effectué sa rentrée politique ce samedi 18 novembre à la Place de la gare de la ville. Pour cette première activité dans la zone après le 3ème congrès, il y avait du beau monde à Tafiré. Cette activité placée sous le haut patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et la présidence du Secrétaire national Diaby Lancié, DG du FER, a enregistré la présence de plusieurs élus et cadres du RDR.

A cette occasion, le Secrétaire d’Etat Mamadou Touré, Secrétaire Général Délégué (SGD) du RDR, par ailleurs parrain de cette cérémonie et qui représentait le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a délivré un important message de la direction aux républicains du Hambol en les invitant à l’union, au rassemblement et à la cohésion autour du Président Alassane Ouattara et de la direction du parti. En sa qualité de président du comité d’organisation et de premier magistrat de la commune de Tafiré, Charles Sanga, a exprimé la gratitude et le soutien total des militants de sa commune au Président Alassane Ouattara et à la nouvelle direction. Après avoir également appelé à l’union et à la cohésion des militants, le SN Diaby Lanciné, président de la cérémonie, a demandé aux populations de se mobiliser autour du chef de l’Etat et du Premier ministre pour soutenir et consolider les actions de développement. « Si vous avez compris que seule l’union peut vous permettre de faire le développement de votre région, si vous avez compris qu’il n’y a pas mieux que le président Alassane Ouattara et que seule la discipline permet d’avancer, vous allez sentir les effets du développement.

C’est pourquoi je vous invite à soutenir le président Alassane Ouattara et à apporter votre soutien au Gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly », a indiqué Diaby Lanciné qui avait à ses côtés l’honorable Maïzan Koffi Noël, député de Bondoukou commune et sous-préfecture. Cette séquence d’interventions a été suivie par la lecture de deux motions : Une des jeunes et une autre des femmes républicaines de Tafiré pour saluer et féliciter la direction du parti pour les engagements pris lors du 3ème congrès et réaffirmer surtout leur soutien sans faille au président de la République et à la nouvelle direction du parti. Dans cette même dynamique, plusieurs militants qui ont porté à bout de bras le combat du RDR à Tafiré ont reçu des diplômes d’honneur pour leur engagement pour la cause de leur parti. Prenant la parole, le Secrétaire Général Délégué Mamadou Touré, au nom de la direction du parti, a salué la mobilisation des militants du Hambol pour la réussite du 3ème congrès. « Je voudrais transmettre aux militants du RDR de la région du Hambol en général et ceux de Tafiré en particulier, les félicitations de la Présidente du parti, Mme Henriette Diabaté, du 1er vice-président Amadou Gon Coulibaly et de la Secrétaire Générale, Kandia Camara.

A l’instar des militants des autres régions du pays, vous avez fait une démonstration de force pour le succès du 3ème congrès. C’est la preuve que le RDR demeure la première force politique du pays », a indiqué d’entrée Mamadou Touré avant de rendre une série d’hommages à d’illustres fils de la région comme le Gouverneur de la BCEAO Koné Tiémoko Meylet, l’ancienne député Sogona Bamba, le DG des impôts Ouattara Sié Abou, le DG du Budget Traoré Seydou etc. A ce niveau, Mamadou Touré a tenu à saluer particulièrement le travail de Charles Sanga et du journal Le Patriote dans la longue marche du RDR. « Je voudrais saluer Charles Sanga pour la parfaite organisation de cette cérémonie, mais le saluer particulièrement pour son constant combat pour la cause du RDR. Charles Sanga fait partie des jeunes qui ont rejoint le ministre Hamed Bakayoko au sein du journal Le Patriote. Lorsqu’on parle de la lutte de notre parti, on parle des actions de nos militants. On oublie très souvent que dans le parcours très difficile de notre parti, il y a eu des instruments de lutte comme Le Patriote, Le Libéral et Le Républicain. A des moments où les militants ne pouvaient plus militer à visage découvert à cause de la répression, il a fallu ces instruments pour porter notre lutte. Et Dieu seul sait ce que Le Patriote et les journaux qui étaient proches du RDR ont subi dans ce pays. Saccages, incendies, menaces, arrestations etc. Malgré tous les risques du métier, vous avez tenu.

Charles Sanga, je tenais à te saluer et je vois à travers toi tous ces jeunes journalistes qui, très tôt se sont engagés pour le parti. Tu es une preuve de loyauté à notre combat et au président de la République », a ajouté Mamadou Touré. A côté de ces hommages, le SGD du RDR a rappelé aux militants de Tafiré en ces termes les défis qui attendent la nouvelle direction : « Au cours du 3ème congrès de notre parti, l’ensemble des préoccupations des militants a tourné autour de trois points que sont l’organisation, la discipline et la solidarité. Comme l’a indiqué la présidente du parti, dans quelques jours nous aurons une direction inclusive qui aura la charge de mettre en œuvre la feuille de route donnée par le président d’honneur afin de pouvoir relever ces défis. Unis et rassemblés autour des valeurs de notre parti et du président Alassane Ouattara, nous serons plus forts. Cela passe par une solidarité plus accrue à l’endroit de nos militants ». Sur la question du parti unifié, Mamadou Touré a invité les militants du RDR à soutenir les présidents Ouattara et Bédié pour consolider la dynamique de paix et de développement en cours dans le pays. « Le parti unifié est l’héritage que les présidents Ouattara et Bédié veulent nous léguer pour la paix et la stabilité de la Côte d’Ivoire sur un long terme. Depuis 2005, c’est dans le cadre du RHDP que nous avons eu toutes les grandes victoires. C’est dans le cadre du RHDP que nous avons gagné la présidentielle en 2010 et en 2015. C’est dans le même cadre du RHDP que nous avons gagné à toutes les législatives et au référendum et c’est dans le cadre du RHDP que nous apportons le développement économique et la stabilité à notre pays. C’est notre union qui garantira pendant longtemps la paix et la stabilité de ce pays.

Tel est le vœu des présidents Ouattara et Bédié. Nous devons donc nous mobiliser pour les aider à y arriver », a exhorté Mamadou Touré. Au-delà des aspects politiques de son discours, le Secrétaire d’Etat est revenu sur les actions de développement entreprises par le Président Alassane Ouattara et son Gouvernement en faveur des populations. Il s’agit essentiellement des travaux d’électrification, la valorisation des prix de l’anacarde et du coton au profit des paysans, les travaux d’adduction en eau potable, la réhabilitation de la route Bouaké-Ferké qui passe par Tafiré dont les travaux ont été lancés la semaine dernière. Outre la réhabilitation de l’Unité Mobile de formation de Tafiré qu’il a visitée, le Secrétaire d’Etat a annoncé la construction d’un lycée professionnel pour le département de Niakara dont dépend Tafiré et ce, avant 2020.
Commentaires


Comment