Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les Rois et chefs traditionnels apportent leur soutien au Président Ouattara pour la consolidation de la paix
Publié le jeudi 21 decembre 2017  |  AIP
Rencontre
© Autre presse par La Chambre des Rois et Chefs traditionnels
Rencontre entre le Président Ouattara et la Chambre des Rois et Chefs traditionnels
Le président Alassane Ouattara a rencontré ce mercredi 20 décembre 2017 à Yamoussoukro, la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d`Ivoire.
Comment


Yamoussoukro - Les Rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire ont exprimé mercredi au cours d’une rencontre avec le chef de l’Etat à leur siège à Yamoussoukro leur soutien au président Ouattra dans sa quête pour la paix et la prospérité du pays.

Le président du directoire de la chambre des Rois et chefs traditionnels, Nanan Amon Tanoé, a indiqué que les Rois et chefs traditionnels sont au quotidien sur le terrain et continuent d'œuvrer pour la cohésion sociale et la paix afin de faciliter le développement et le progrès en Côte d’Ivoire.

« Nous entendons jouer pleinement le rôle qui nous a été assigné, à nous mettre au-dessus de la mêlée, pour qu’en cas de crise ce que nous ne souhaitons pas, nous soyons à même d’intervenir pour apaiser la situation », a fait savoir Nanan Amon Tanoé.

La rencontre selon lui, a porté sur deux points à avoir les difficultés et remous sociaux qui ont « freiné le rayonnement de la Côte d’Ivoire. « Mais le président Ouattara garde espoir que l’année prochaine la Côte d’Ivoire reprendra son bon train, que les choses iront nettement mieux » , a assuré le chef du directoire des rois et chefs traditionnels.

« Il y a eu également des questions spécifiques, la question de nos enfants démobilisés et nous sommes d’accord avec le président de la République qu’il faut que les jeunes comprennent que c’est toujours mieux pour eux qu’ils apprennent un métier, et que le gouvernement les aide à réaliser des projets plutôt que de réclamer de l’argent surtout avec violence » , a conseillé Nanan Amon Tanoé

Le président de la chambre des rois a fait savoir que la Côte d’Ivoire ne peut pas accepter de telles situations « Il faut qu’ils changent véritablement de mentalité et qu’ils s’inscrivent dans le dialogue. Avec le dialogue, beaucoup de choses peuvent être possibles, pas avec la violence », a préconisé le sage.

La constitution ivoirienne fait de la chambre des rois et chefs traditionnels une institution que devra être entériné par une loi organique encore en attente.

nam/kam
Commentaires


Comment