Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : des tirs à l’arme automatique entendus à proximité d’une base militaire à Bouaké
Publié le vendredi 5 janvier 2018  |  Xinhua
Reprise
© AFP par ISSOUF SANOGO
Reprise des mutineries de soldats ivoirien
Vendredi 12 mai 2017. Abidjan. Des soldats ivoiriens sont descendus dans les rues d’Abidjan, de Bouaké et Korogho en tirant des coups de feu en l’air pour marquer leur mécontentement.
Comment


Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi autour du 3ème bataillon militaire de Bouaké (centre de Côte d'Ivoire), ont indiqué vendredi des témoins à Xinhua.

La fusillade a semé la panique parmi la population, amenant des habitants de la ville à se terrer chez eux.

Une source sécuritaire a fait état d'un "problème interne entre militaires", notant que le problème a été réglé et que le calme est revenu.

En janvier et mai 2017, la ville de Bouaké avait été le théâtre d'une mutinerie de soldats.

Lors de son message de Nouvel An, le président ivoirien Alassane Ouattara a affiché sa "ferme" volonté de transformer l'armée de Côte d'Ivoire en une force "véritablement républicaine".
Commentaires


Comment