Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ L’AGEDI invite les opérateurs d’unités industrielles à se faire immatriculer
Publié le mardi 16 janvier 2018  |  AIP
Ouverture
© Abidjan.net par JOB
Ouverture d’un forum économique ivoiro-japonais à Abidjan
Lundi 27 février 2017. Un forum ivoiro-japonais d’information en collaboration avec le CEPICI, le BNETD et l’AGEDI s`est ouvert à Abidjan pour présenter les opportunités économiques de la Côte d’Ivoire. photo : Youssouf ouattara, DG AGEDI
Comment


Abidjan, 16 jan (AIP) – Des unités industrielles installées hors des zones industrielles sont invitées à se faire immatriculer conformément à une décision du gouvernement ivoirien qui régule ce secteur, a annoncé le directeur de l’Agence de Gestion et de Développement des Infrastructures industrielles (AGEDI), Youssouf Ouattara, mardi, à son siège.

Pour le directeur AGEDI), Youssouf Ouattara, qui intervenait, lors d’une conférence de presse, cette opération d’envergure nationale va donner lieu à l’identification et l’immatriculation des entreprises situées en dehors d’une zone industrielle.

« Elle comprend trois étapes, à savoir, le dépôt d’un dossier par l’opérateur industriel, selon un répertoire défini, l’instruction de celui- ci et la délivrance de l’attestation d’enregistrement », a-t-il déclaré.

Cette phase d’immatriculation doit permettre aux autorités gouvernementales, de constituer une base de données fiables des opérateurs de cet secteur d’activité établies en dehors des zones industrielles, pour notamment les identifier et les prendre en charge.

« Dans le passé, nous n’avions pas de texte qui définissait clairement les conditions d’installation d’une unité installée éventuellement en dehors d’une zone industrielle. Nous n’avions pas un texte qui balise et définit clairement les procédures et encadre mieux l’installation de ces unités", a précisé Youssouf Ouattara.

Ce sont près de 1000 unités industrielles qui sont concernées par cette phase d’identification, au terme duquel une commission délivrera aux concernés une attestation d’enregistrement, après le paiement d’une somme forfaitaire de 25 mille francs.

Prévue pour durer un an à compter de ce mois, cette phase d’immatriculation prend fin en 2019.

L’AGEDI, créée par décret N° 2013-198 du 02 mai 2013, a en charge la création de zones économiques à usage industriel, l’instruction des dossiers de demande de terrains, l’attribution des lots industriels, ainsi que le suivi de la mise en valeur des terrains industriels et le contrôle de la régularité des occupations et des activités exercées dans les zones industrielles.

(AIP)

nmfa/fmo



Industrie: l`AGEDI explique sa gestion des terrains industriels
Publié le: 19/1/2018  |  RTI 1

Commentaires


Comment