Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le projet pôle agro-industriel du Bélier de 80 milliards présenté aux populations : près de 500 000 bénéficiaires
Publié le mardi 23 janvier 2018  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le projet pôle agro-industriel du Bélier de 80 milliards présenté aux populations : près de 500 000 bénéficiaires
Ce dessein a été présenté aux différentes forces vives du Bélier, le vendredi 19 janvier dernier, à l’occasion de la première session extraordinaire du Conseil régional du même nom, sous la présidence effective de son Premier responsable, l’ancien Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio.
Comment


La lutte contre la pauvreté est un combat engagé sur le terrain dans la région du Bélier avec le projet pôle agro-industriel du Bélier (2PAI-Bélier). Ce dessein a été présenté aux différentes forces vives (mutuelles de développement, associations de jeunes, de femmes, sociétés coopératives, l’ensemble du corps préfectoral les autorités coutumières de la région…) du Bélier, le vendredi 19 janvier dernier, à l’occasion de la première session extraordinaire du Conseil régional du même nom, sous la présidence effective de son Premier responsable, l’ancien Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio.

Cette rencontre fondatrice a permis aux populations fortement représentées, aux élus et cadres, aux opérateurs économiques de toute la région de comprendre le fondement, les contours, les acteurs, les objectifs, bref le mode opératoire du projet baptisé « 2PAI-Bélier ». Nouhoun Coulibaly, directeur général de la planification, des statistiques et des projets du ministère de l’Agriculture et du développement rural était l’envoyé du Ministre Sangafowa, (à qui hommage a été rendu) pour en expliquer le mécanisme.

Eclairant l’assistance nombreuse au foyer « Allah Thérèse » de Toumodi, Chef-lieu de région, le fonctionnaire a, d’emblée donné le coût de ce projet d’importance capitale, de 80,03 milliards de FCFA. Il bénéficiera à 461.600 personnes soit à 64% des habitants de la zone, dont 62.000 personnes de façon directe y compris 800 jeunes diplômés et 100 PME « Il bénéficiera également à environ 230.000 femmes dont 4.300 productrices, 400 jeunes filles et 20 transformatrices et commerçantes. La production additionnelle envisagée au moment du développement de ce projet est estimée à 475.000 tonnes de productions agricoles par an.

Le revenu additionnel par bénéficiaire est estimé à environ 2,2 millions de F.CFA/an/exploitation pour les riziculteurs, 3 millions de FCFA pour les maraichers et 200.000 FCFA/an/exploitation pour les producteurs des vivriers en pluvial, 4,8 millions de FCFA/an par bénéficiaire du volet appui à l’emploi des jeunes et 20 millions de FCFA par PME.

L’installation et l’organisation des unités de transformation dont les bénéficiaires sont à 50% des femmes permettront de valoriser 120.000 tonnes de tubercules de manioc en plusieurs produits dérivés. Il permettra d’accroitre le taux de transformation actuel des produits agricoles de 119.000 tonnes (51% de la production totale) à environ 581.000 tonnes (85%). » Ont fait savoir les experts » A-t-il indiqué faisant observer que ce sont les secteurs de l’agriculture et de l’élevage qui seront concernés par ledit projet.

A cette grande occasion, d’autres bonnes nouvelles ont été données. Il s’agit de la construction ou la réhabilitation d’infrastructures scolaires, sanitaires, d’adduction d’eau potable, de zones industrielles, de magasins de stockage, d’électrification et surtout du reprofilage des pistes rurales et autres voies de dessertes. Après quoi, le Président du Conseil régional du Bélier, Jeannot Ahoussou Kouadio a invité ses administrés et parents à s’approprier ce projet qui est une première en Côte d’Ivoire. « Nous devons créer cette richesse pour qu’elle soit partagée dans la région. Et je crois que c’est la vision du Président Alassane Ouattara. C’est pour cela que nous devons faire corps avec lui afin que le projet qu’il vient de nous apporter, le premier projet en Côte d’Ivoire et nous sommes les premiers bénéficiaires, connaisse un succès. Nous devons donc servir d’exemple. Ce modèle promis à l’humanité doit raisonner fort ici à Toumodi, dans la région du Bélier. Pour dire que nous sommes des exemples de développement. »

Notons que Conseillers régionaux, corps préfectoral, présidents de mutuelle, autorités traditionnelles sociétés coopératives et associations des jeunes et femmes ont pris la parole pour marquer leur pleine adhésion à ce projet qui viendra booster à coup sûr le développement du Bélier qui marque la détermination d’une région à faire reculer la pauvreté.


J.A
Commentaires


Comment