Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: gros coup de filet dans le milieu du braconnage
Publié le lundi 29 janvier 2018  |  RFI
Côte
© AFP par Sia KAMBOU
Côte d`Ivoire: saisie de 600 kg d`ivoire et d`écailles de pangolin
Jeudi 25 janvier 2018. Abidjan. Alain-Richard Donwahi (C), ministre des Eaux et Forêts de la Côte d`Ivoire, en collaboration avec d`autres autorités ivoiriennes, examine l`ivoire d`éléphant saisi au siège de l`Unité transnationale du crime organisé (UCT). Une tonne d`ivoire et Une tonne d`écailles de pangolin ont été saisies en Côte d`Ivoire, selon le groupe écologiste activiste Eagle.
Comment


Environ 600 kg d'ivoire d'éléphant et la même quantité d'écailles de pangolin braconnés ont été saisis par la police ivoirienne, a annoncé celle-ci jeudi. La police a précisé que six personnes avaient été arrêtées dans le cadre de cette opération. Plusieurs saisies d'ivoire et d'écailles avaient déjà eu lieu l'année dernière dans le pays. La Côte d'Ivoire tend en effet à devenir une nouvelle plaque tournante du trafic international d'espèces protégées à destination de l'Asie.

C'est un réseau dont l'ampleur est encore difficile à évaluer, mais qui préoccupe autorités et défenseurs de l'environnement. La valeur sur le marché international de la marchandise saisie s'élève à 600 000 euros, près de 400 millions de francs CFA.

Les écailles de pangolins – parées par la médecine traditionnelle asiatique de prétendues vertus curatives ou aphrodisiaques – proviennent de la Côte d'Ivoire, où le petit mammifère est décimé par les braconniers.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment