Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : quelle est la vraie force électorale du PDCI ?
Publié le jeudi 15 fevrier 2018  |  Jeune Afrique
Présidentielle
© Abidjan.net par Cheick.S
Présidentielle 2015: Déroulement du vote dans la commune de treichville, marcory et plateau
Dimanche 25 octobre 2015. Au centre CBCG de Treichville (le plus grand centre de Treichville) avec 10 bureaux de votes environ 4004 électeurs, à la fondation Alfred Nobel de marcory et au collège moderne du plateau.
Comment


Alors que les tensions sont fortes avec son allié, le RDR, et qu'il revendique le pouvoir en 2020, le PDCI doit s'interroger sur son véritable poids et se réformer s'il veut avoir une chance de retrouver la tête du pouvoir ivoirien.

C’est un fait récurrent. À la veille de chaque scrutin, une frénésie béate s’empare des responsables et des militants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), enthousiasmés – aveuglés, diront certains – par des chiffres issus de consultations menées en interne. Pourtant, la réalité tranche avec la théorie, et ce n’est pas nouveau. Ce qui l’est davantage, c’est que le parti d’Henri Konan Bédié est aujourd’hui engagé dans un bras de fer avec le Rassemblement des républicains (RDR) d’Alassane Ouattara dans la perspective de la présidentielle de 2020, et personne ne gagnera à se faire des illusions sur la réalité de sa capacité de mobilisation.

Mais revenons en arrière et examinons les chiffres. Décembre 2000. Les législatives débouchent sur une victoire du PDCI face au Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo. Faut-il en déduire que le parti fraîchement chassé du pouvoir disposait à l’époque d’une solide base électorale ? Pas nécessairement. S’il a obtenu ce score, c’est surtout parce que le RDR a boycotté le scrutin.

Les alliances de 2013
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment