Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé en milieu rurale : l’ONG AGIS offre 100 doses de vaccin d’enfants contre la méningite et la fièvre typhoïde avec 50 foyers améliorés aux de femmes de Boukébo (Bouaké)
Publié le vendredi 16 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Santé
© Autre presse par DR
Santé en milieu rurale : l’ONG AGIS offre 100 doses de vaccin d’enfants contre la méningite et la fièvre typhoïde avec 50 foyers améliorés aux de femmes de Boukébo (Bouaké)
Afin de poursuivre ses activités de prévention et de traitement des Infections Respiratoires Aiguës (IRA-pneumonie, asthme…), l’ONG AGIS a organisé ce samedi 3 février 2018, une mission à Boukébo, localité située dans le district sanitaire de Bouaké
Comment


Afin de poursuivre ses activités de prévention et de traitement des Infections Respiratoires Aiguës (IRA-pneumonie, asthme…), l’ONG AGIS a organisé ce samedi 3 février 2018, une mission à Boukébo, localité située dans le district sanitaire de Bouaké (centre). Avec une incidence de 349,42 cas pour 1000 parmi les enfants de moins de 5 ans, ce district a enregistré 15 342 nouveaux cas en 2016 (Source : RASS 2016).

Organisée avec la mutuelle de développement de Boukébo (GOUAREBO), cette intervention sanitaire bénéficie du parrainage de M. Assahoré Konan Jacques, Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique.

En milieu rural comme en milieu urbain, la santé des mères et de leurs enfants fait l’objet du « plaidoyer en action » de l’ONG AGIS. En 2017, l’ONG s’est impliquée dans la Semaine Africaine de la Vaccination (SAV) et la Journée Mondiale de la Pneumonie (JMP).

Par ailleurs, du 4 au 10 décembre, lors d’une mission à l’hôpital général de Ferkessédougou, elle a notamment vacciné près de 600 enfants et formés près de 1160 parents sur les IRA (pneumonie, asthme…).

Lors de la dernière édition de la JMP, le Président d’AGIS - Sylla Aboubakar a rappelé que la pollution de l’air domestique provoque 50% des décès d’enfants victimes de la pneumonie. Parce qu’exposer un enfant (âgé de moins de 5 ans) à la fumée de biocombustibles multiplie par trois le risque de contracter une Infection Respiratoire Aigüe (IRA), une réponse s’impose.

C’est pourquoi, en collaboration avec la mutuelle de développement de Boukébo (GOUAREBO), AGIS a offert 100 doses de vaccin d’enfants contre la méningite et la fièvre typhoïde au Centre de Santé Rural de Boukébo. Convaincue que la santé commence en dehors de l’hôpital et qu’il faut de nouveaux outils pour changer les comportements, pour la seconde fois, AGIS a distribué 50 foyers améliorés aux associations de femmes et aux membres de la société civile de Boukébo et des villages environnants.

Ces foyers améliorés produits à Bingerville sont une innovation réduisant la consommation de bois de combustion et l’émission de gaz nocifs. De ce fait, ils améliorent les conditions de travail et de vie des mères et de leurs enfants.

« Après le Sud, puis le Nord, l’ONG AGIS s’est réjouie d’intervenir dans le centre de la Côte d’Ivoire pour mener à bien son œuvre de prévention, de traitement et de sensibilisation » souligne Aboubakar Sylla qui encourage l’implication des citadins en faveur du bien-être des populations rurales.

JOB
Commentaires


Comment