Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture à Grand Bassam de travaux de réflexion de mise en cohérence des agrégats macroéconomiques
Publié le mercredi 7 mars 2018  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Ouverture à Grand Bassam de travaux de réflexion de mise en cohérence des agrégats macroéconomiques
Révisé le cadre macroéconomique sur la période 2017-2020 au regard de la conjoncture et des données à fin décembre 2017 tel était l`objectif général de l’atelier de mise en cohérence des agrégats macroéconomiques qui s`est ouvert depuis hier lundi 05 mars dans la ville balnéaire de Grand-Bassam.
Comment


Réviser le cadre macroéconomique sur la période 2017-2020 au regard de la conjoncture et des données à fin décembre 2017 tel était l’objectif général de l’atelier de mise en cohérence des agrégats macroéconomiques qui s’est ouvert depuis hier lundi 05 mars dans la ville balnéaire de Grand-Bassam.

Les spécialistes en la matière, durant quatre jours, mettront en cohérence des agrégats macroéconomiques consistant ainsi à présenter l’évolution conjoncturelle à fin décembre 2017. Il s’agira aussi de réviser les hypothèses d’estimation et de projection des agrégats macroéconomiques.

L’un des points saillants de cette rencontre sera d’analyser la cohérence des quatre comptes macroéconomiques et à en dégager les perspectives en faisant
une lucarne sur l’évaluation des risques macroéconomiques.

À en croire les initiateurs de ce séminaire, un avant-projet de mémorandum de politiques économiques et financières sera élaboré.

Organisé principalement à l’intention des cadres de l’administration publique, parapublique ainsi que de la BCEAO, en charge des estimations et des prévisions macroéconomiques et des questions sectorielles spécifiques, cet atelier contribuer à régler certains aspects du risque macroéconomique. Pour l’atteinte rapide des résultats, les participants se réuniront, en séance plénière, ou en commission pour des travaux spécifiques portant sur les quatre comptes et sur le mémorandum de politiques économiques et financières. Ces séances plénières permettront d’exposer les principales lignes du cadre macroéconomique. Ces présentations porteront sur les prévisions des grands comptes pour la période 2017-2020.

Dr Oguié Sain, directeur général de l’Économie a dans son propos introductif félicité ses collaborateurs avant d’indiquer qu’au sortir de cet atelier, les séminaristes devront pouvoir déterminer un taux de croissance pour la Côte d’Ivoire. Selon lui, c’est ce taux qui sera présenté aux autorités pour les années 2017-2019.

CK
Commentaires


Comment