Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Des référentiels d’évaluation institutionnelle, des offres de formation et programmes de recherche validés
Publié le samedi 10 mars 2018  |  AIP
Des
© AIP par DR
Des référentiels d’évaluation institutionnelle, des offres de formation et programmes de recherche validés
Comment


Grand-Bassam, 10 mars (AIP) – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, avec l’appui de l’UNESCO, a procédé à la validation nationale des référentiels d’évaluation institutionnelle, des offres de formation et programmes de recherche à Grand-Bassam.

Cet atelier a réuni, mardi et mercredi, une soixantaine de participants issus essentiellement du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des universités et grandes écoles publiques et privées, de la société civile.

Il avait pour objectif de doter le ministère d’un référentiel national d’évaluation institutionnelle (REI) d’évaluation des offres de formation (REOF) et d’évaluation des programmes de recherche (REP), selon un processus participatif incluant toutes les parties prenantes.

Le directeur général de la Qualité et des Evaluations, Jean Sylvain Bonny, a indiqué que « cet atelier fait suite à celui de lancement du projet UNESCO Shenzhen pour le renforcement de l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur en Côte d’ivoire avec l’installation des membres de la Commission nationale d’Assurance qualité (CNAQ) ».

Pour lui, cette validation des référentiels « devra développer un projet d’enseignement performant et compétitif en vue d’en faire un levier de l’émergence de la Côte d’Ivoire ».

Selon le directeur de cabinet, Pr Thiam Assane, représentant la ministre Bakayoko-Ly Ramatou, la validation des trois référentiels « confirme une fois de plus la forte volonté de notre ministère et des partenaires dont l’UNESCO Shenzhen, d’aider à la mise en place d’une Autorité nationale d’assurance qualité (ANAQ) de l’enseignement supérieur », une structure appelée à remplacer la CNAQ.

(AIP)

ko/aaa/fmo
Commentaires


Comment