Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : le reclassement de Soumaïla Bakayoko, signe d’un dégel entre Ouattara et Soro
Publié le mercredi 14 mars 2018  |  Jeune Afrique
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie de présentation des vœux du Nouvel An des Présidents d`Institutions et des membres du Gouvernement au Président de la République
Jeudi 04 janvier 2018. Abidjan. Cérémonie de présentation des vœux du Nouvel An des Présidents d`Institutions et des membres du Gouvernement au Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, au Palais de la Présidence. Photo: Soro Guillaume, Président de l`Assemblée Nationale.
Comment


Signe d'un rapprochement entre le président ivoirien et le président de l'Assemblée nationale : le premier a accédé aux demandes du second concernant l'affectation de ses certains proches, dont l'ancien chef d'état-major des armées Soumaïla Bakayoko, limogé en janvier 2017.

Après leur dernière rencontre, à la mi-février, Alassane Ouattara (ADO) a accédé aux demandes répétées de Guillaume Soro en chargeant son Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, de trouver une affectation aux proches du président de l’Assemblée nationale.

Soumaïla Bakayoko, chef d’état-major des armées, limogé en janvier 2017, a été nommé, ce 28 février, président de la Société ivoirienne de raffinage. Alphonse Soro, conseiller à la primature, remercié le 12 juin 2017, a retrouvé son poste resté vacant.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment