Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire et la Chine signent un accord de dons sans contrepartie de 25 milliards de FCFA

Publié le vendredi 16 mars 2018  |  AIP
Marcel
© Ministères par DR
Marcel Amon-Tanoh, Ministre des Affaires Etrangères.


Abidjan - Le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh a signé jeudi, un accord de dons sans contrepartie d’un montant de 25 milliards de FCFA avec l’ambassadeur de la République de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin, et l’échange de lettres relatif à l’équipement du centre de recherche et de lutte contre le paludisme pour un montant de 200 millions de FCFA.

Selon M. Amon-Tanoh, cet accord de dons sans contrepartie est destiné à la réalisation de financement de l’assistance technique agricole, au projet de construction d’un hôpital dans le district d’Abidjan ainsi que de divers projets identifiés par les deux parties.

Pour lui, ces deux accords offrent à la Côte d’Ivoire une belle opportunité de magnifier les excellentes relations et de coopération qui unissent les deux pays, vu le soutien constant de la Chine.

"Cette marque de bienveillance et de solidarité authentique de la Chine envers la Côte d’Ivoire sont la preuve tangible que les relations entre la Côte d’Ivoire et la Chine sont fondées sur une amitié profonde et solide", a-t-il souligné. Il a demandé à M. Tang Weibin de transmettre au président chinois Xi Jinping et au gouvernement chinois les remerciements du gouvernement ivoirien, en promettant de faire bon usage de ces dons.

Le chef de la diplomatie ivoirienne a également promis que le gouvernement mettra tout en oeuvre pour entretenir les relations qui existent entre la Côte d’Ivoire et la Chine.

Quant à l’ambassadeur de Chine, il a félicité la Côte d’Ivoire pour son taux de croissance élevé et s’est dit heureux de voir que les deux accords qui viennent d’être signés sont parfaitement associés au Plan national de développement 2016-2020.

(AIP)

sdaf/cmas
Commentaires


Comment